28 matches et seulement 5 succès chez l’adversaire…

share on:

La palme du week- end revient au football angolais qui a vu ses deux représentants l’emporter chez l’adversaire : Primero de Agosto, vainqueur 2-0 chez le très modeste KNKM au Zanzibar et Petro de Luanda, supérieur au petit Matlama du Lesotho (2-0 également).

Les trois autres vainqueurs en terre adverse sont des habitués des phases de groupes : Al Ahly ; qui a claqué un 4-0 à Atlabara (Soudan du sud), Zesco United, ramenant un 2-0 de Green Mamba au Swaziland et l’USM Alger, victorieuse des Nigériens de la SONIDEP (2-1).

Le match nul aura donc été le résultat le plus fréquent : onze scores de parité en 28 rencontres. Un constat qui rend encore un peu plus précieuse la performance du Horoya AC à Bamako. On aura relevé le 3-3 obtenu à Bakau par les verts du Brikama United FC, champion de Gambie, face au Raja de Casablanca, même si les Marocains se qualifieront à coup sûr chez eux.

Les Sud-Africains font grise mine

Dans ce contexte, le succès (2-1) du Hafia, second ambassadeur guinéen en C1, arraché sur le fil face à l’Etoile du Sahel, mérite d’être souligné, car le club de Sousse est généralement considéré comme un ténor du football continental. Les verts regretteront sans doute ce but encaissé sous la pluie dès la 2ème minute qui complique leur mission en Tunisie. Un nul les qualifierait, alors pourquoi pas ?

Les représentants sud- africains font grise mine après un week-end catastrophique : les Pirates d’Orlando ont perdu (1-0) en Zambie chez les Green Eagles alors que Mamelodi Sundowns s’inclinait (2-1) contre Otoho d’Oyo, au Congo Brazza…

Des clubs se sont révélés tel le Rahimo FC de Bobo-Dioulasso, au Burkina, qui a fait plier les chevronnés Camerounais d’Enyimba (1-0-ou les Nyasa Big Bullets du Malawi, auteurs d’un nul contre Platinum du Zimbabwe.

Enfin, à Mahajanga, les Malgaches du Fosa Junior FC regretteront peut-être de ne pas avoir davantage croqué leurs hôtes du Pamplemousses SC (1-0) qui ne leur feront pas de quartier au retour sur l’Ile Maurice…

C1 – BILAN Du WEEK-END


Sur les 28 clubs à s’être déplacés pour le 1er tour éliminatoire (match aller) de la Ligue des champions 2019/2020, seuls cinq ont réussi à s’imposer. Douze équipes ont été battues et onze – dont le Horoya AC – ont ramené un match nul dans leurs bagages. C’est dire à quel point il est devenu difficile d’aller dicter sa loi à l’extérieur…





Source : HAC

Facebook Comments

Leave a Response