A combien de pliures le Samsung Galaxy Fold peut-il résister ?

share on:

Il s’agit d’un test qu’aucun autre smartphone n’avait connu jusqu’ici. Par le biais d’une machine calquée sur les modèles de test de Samsung, nos confrères de CNET se sont alliés avec le laboratoire SquareTrade pour mettre au point une machine permettant de plier et déplier le nouveau Galaxy Fold en continue.

Dans un live lancé sur Youtube, le média a ainsi laissé observer les plus addicts du sujet, pour voir à quel moment le premier smartphone pliable du marché allait accuser des premières faiblesses sur sa charnière et son écran. La réponse ? Les plus de 11h50 de live n’auront pas permis de la connaître. Mais le média a par la suite publié une autre vidéo.

Combien de pliures pour mettre à mal le Galaxy Fold ?

Il aura fallu attendre, et atteindre le nombre de 119 380 pliures pour que la partie gauche de l’écran AMOLED développée par Samsung affiche un écran noir. Le premier des lives n’aura pas permis de signaler quelconque difficulté pour l’appareil, bien que les tests menés par SquareTrade avaient tout de même pu démontrer que des bugs de pixels s’étaient présentés après 40 000 pliures consécutives.

Le résultat est plutôt positif dans l’ensemble, alors que Samsung annonce de son côté que le Galaxy Fold pourra résister à plus de 200 000 pliures, soit l’équivalent de 3 ans d’utilisation, à raison de 100 mouvements par jour. Ici, la machine a testé le produit d’une traite, et les pliures se faisaient d’une manière plutôt franche.

Un smartphone pliable résistant, en évitant toute chute sur le sol

Le test de CNET n’est bien évidemment pas significatif de l’ensemble des exercices permettant de prouver la résistance du nouveau smartphone pliable de Samsung. On retiendra plutôt l’analyse de SquareTrade. La semaine dernière, le laboratoire avait notamment prêté le Galaxy Fold à l’exercice de la chute sur le sol, et son écran semble tout de même être fragile.

Placé à 1m80, le smartphone – fermé ou ouvert – n’a absolument pas pu s’en sortir indemne. Son écran de 7,3 pouces s’est cassé à chaque reprise, endommageant également les caméras de l’appareil.

Samsung en est naturellement conscient, et souhaite rassurer ses clients ou futurs acheteurs. La firme sud-coréenne a de ce fait proposé un tarif plutôt intéressant en cas de remplacement de l’écran. Il n’en coûtera effectivement « que » 130 €.



Facebook Comments

Leave a Response