Au Maroc, des bénévoles menacées de mort à cause… de leur short

share on:

Au Maroc, trois bénévoles européennes ont été menacées de mort parce qu’elles portaient un short. Le peuple marocain, choqué, appelle à descendre dans les rues pour contrer la haine.

En danger à cause de leurs vêtements. Trois jeunes bénévoles qui participaient à un programme de construction à Adar, près de Taroudant au Maroc, en liaison avec une association locale, ont été menacées de mort pour la simple raison qu’elles étaient vêtues… d’un short. Un instituteur marocain a pesté contre la tenue des jeunes filles après avoir visionné un reportage où elles apparaissent et a été jusqu’à interpeller les internautes sur les réseaux sociaux pour les appeler à décapiter les bénévoles pour leur soi-disant manque de pudeur. Selon la Sûreté marocaine, celui-ci va être poursuivi pour « incitation à des actes terroristes« . Toutefois, l’instituteur n’a malheureusement pas été le seul à répandre ses commentaires odieux. Ali El Asri, député du parti islamiste PJD, s’est insurgé sur son compte Facebook : « Depuis quand les Européens font-ils des travaux en tenue de baignade ? » Face au choc de la Toile, celui-ci a supprimé son post, mais un simple clic ne suffit pas à effacer les pensées arriérées…. 





Facebook Comments

Leave a Response