June 22, 2018

L’humanité entière célèbre la journée mondiale de la biodiversité, chaque 22 mai. Ratifiée jusqu’à présent par 196 états, cette convention internationale vise à défendre la diversité biologique, l’utilisation durable des ressources naturelles et la protection des ressources génétiques. A cette occasion, notre reporter a tendu le micro à  Dr Sékou Moussa Keita, le Directeur General du centre d’études et de recherche en environnement. Avec lui,  nous avons parlé de l’origine de cette journée, et les conditions de la célébration.

Dans son intervention, Dr Sékou Moussa Keita a tout d’abord mis un accent particulier au profit afin de trouver des moyens adéquats face au réchauffement climatique qui se propage à travers le monde.

« C’est une journée internationale, elle est célébrée à travers le monde. Et les gens la célèbre selon leur capacité ou bien selon leurs politiques ce n’est pas forcé de la fêtée, mais c’est quand on a un souci de la diversité. Cette diversité biologique qui concerne les animaux et les végétaux et y compris l’homme lui-même il est nécessaire de faire un geste pour conscientiser les êtres les humains à faire poser de bons gestes et éviter les mauvais gestes », a-t-il expliqué.

Et de poursuivre : « Si vous constater que cette diversité exprime les différences qui existent au sens des différents êtres. Nous ne sommes pas égaux, on ne peut pas dire qu’on est égal à une base ou bien on a le même droit qu’un oiseau, mais cela ne veut pas dire que l’oiseau  n’a pas de droit, la vache n’a pas de droit », a-t-il ajouté.

Pour terminer, il revient sur l’origine de la journée. « L’origine de la journée  remonte aux nations unies, une réflexion des nations unies pour concrétiser l’attention à porter sur les éléments de la biodiversité et en pensant aux conséquences multiples sur la vie, sur la terre. C’est ainsi qu’ils ont décidé à travers L’UCN de décréter ou au moins de pensée à une journée internationale dédiée à plusieurs journées internationales », a-t-il conclu.

Eugène Capi BALAMOU

 

 

No Comments