Comment les Pirates ont évité le naufrage

A la mi-temps de leur match à domicile contre les Zimbabwéens de Platinum, samedi passé, les Pirates d’Orlando étaient menés 2-0 et quasiment éliminés de la course aux quarts de finale. Ils ont alors mis toutes leurs forces dans la bataille et assuré le nul les maintenant en vie…

Les Boucaniers avaient pris un gros coup sur la tête lorsque Rainsome PAVARI avait tiré dans le but vide pour afficher le 2-0 à la 37e minute, les visiteurs maintenant jusqu’à la pause cette avance de deux buts.

N’ayant plus rien à perdre, Orlando Pirates a décidé de tout miser sur l’attaque en retirant le défenseur Marcelo DA SILVA au profit du buteur Augustine MULENGA deux minutes après la mi-temps.

Un coup-franc tiré par Justin SHONGA de l’extérieur de la surface força le gardien Petros MHARI  à passer à l’action en mettant la balle en corner après dix minutes de jeu.

SHONGA encore lui menaçait d’une tête à bout portant que le même gardien qui éloignait à nouveau le danger quelques minutes plus tard.

Les Pirates ont finalement réduit leur déficit de moitié lorsque LORCH contrôlait une passe de son compère MEMELA du côté droit du terrain : 2-1.

Ils ont ensuite complété leur remontée lorsque MULENGA a ramené le ballon à la maison, une balle perdue par l’adversaire dans les cinq dernières minutes après une frappe bien travaillée, 2-2.

Les Zimbabwéens ont été réduits à dix quand Kelvin MOYO a vu rouge pour avoir abattu Thamsanqa GABUZA à quatre minutes du coup de sifflet final.

MAHACHI a ensuite manqué une balle de 3-2 lorsqu’il a tiré à bout portant sur MHARI à la suite d’un coup-franc

Les Boucaniers, troisièmes du groupe B, savaient alors qu’ils auront besoin d’une victoire lors de leur dernier match à Conakry pour avoir une chance d’atteindre les quarts de finale de cette Ligue des champions. Alors que pour les Guinéens de Horoya un nul serait suffisant…

Les Pirates ont aligné (entre parenthèses le numéro de maillot):

SANDILANDS (25)  – JELE (4), NDENGANE (21), MARCELO (6) puis MULENGA (17) 47e, MAELA (23) – LORCH (3), MLAMBO (20), NYATAMA (14) puis GABUZA (9) 70e, -MAHACHI (7) MEMELA (11) et SHONGA (12).

 

Partenariat avec Horoya AC

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here