CONSEIL NATIONAL DES JEUNES : DISCOURS DU PRESIDENT SIDYA TOUR

Mesdames et Messieurs les membres du Bureau Exécutif National ;

Mesdames les membres du Bureau National des Femmes ;

Mesdames et Messieurs les membres du Bureau National des Jeunes ;

Chers Participants ;

 

Je voudrais à l’entame de mon propos, féliciter et remercier les militantes et militants qui, au quotidien se battent pour consolider les bases du parti. Je voudrais aussi saluer et féliciter les responsables de l’UFR qui, tous les jours démontrent leur engagement par leurs efforts constants pour renforcer le caractère national de notre grand parti. Je voudrais également remercier tout particulièrement les jeunes du parti qui, malgré l’état désastreux de nos routes ont fait le déplacement pour assister à ce grand rendez-vous de la jeunesse républicaine. Enfin, je félicite les organisateurs de ces assises qui ont fourni beaucoup d’efforts pour que ces journées de réflexion et d’échanges soient une réussite.

Durant deux jours, Vous avez discuté des thèmes aussi importants que l’engagement politique, le processus électoral ainsi que les structures du Conseil National des Jeunes. Ces thèmes constituent la clé de voute de notre combat politique et vous permettront de jouer pleinement votre rôle dans le processus électoral afin d’assurer notre victoire lors de la prochaine élection présidentielle. C’est bien la principale raison pour laquelle nous avons décidé de réunir la jeunesse du parti durant deux jours afin d’échanger des expériences dans un cadre de discussion libre.

L’engagement est l’élément de base de notre combat politique. C’est l’élément qui sous-tend toutes les actions que nous entreprenons dans le cadre de notre combat politique. Sans engagement, rien ne sera possible pour nous. C’est pourquoi, j’exhorte la jeunesse du parti à prendre son destin en main en s’impliquant davantage dans les activités du parti afin de créer les conditions de réussite dans notre action politique. Dans un contexte marqué par des tentatives d’intimidation, notamment, des restrictions de libertés, il est fondamental de rester déterminés pour faire respecter nos droits. Votre engagement doit être motivé par votre volonté de tourner la page sombre de la mauvaise gouvernance du système actuel afin que notre pays amorce son développement sociopolitique. Les plus grands bénéficiaires de cette nouvelle donne serait sans nul doute la jeunesse qui représente l’avenir du pays et le principal réservoir d’emplois. Dans la perspective de l’élection de 2020, nous devons nous préparer à affronter des épreuves difficiles. Mais, avec la détermination tout devient possible.

Nous sommes un grand parti qui, au fil des années, a accumulé beaucoup d’expérience. Nous devons capitaliser cette riche expérience pour nous préparer afin de gagner la prochaine élection présidentielle. A cette fin, nous avons initié une opération de restructuration du parti visant à rapprocher les structures de nos militants à la base afin de favoriser la mobilisation. Nous savons tous qu’un parti participe à des élections pour les gagner. Et, l’UFR plus que n’importe quelle autre formation politique prétend légitimement gagner la prochaine élection présidentielle. Pour cela, nous devons redoubler d’efforts pour achever la restructuration et sensibiliser nos militants afin qu’ils se fassent enregistrer sur le fichier électoral. L’inscription de nos militants et sympathisants sur le fichier est essentielle car c’est le seul moyen de s’assurer que le jour du vote, ils pourront effectivement voter. Au-delà de l’inscription sur la liste électorale, vous devez le moment venu, retirer vos cartes d’électeurs. Je voudrais également insister sur la nécessité de vous procurer dès à présent la carte d’identité qui est le document de base pour l’inscription sur le fichier électoral. La formation suivie au cours de ces deux journées vous a permis de comprendre que chaque étape du processus électoral donne lieu à des possibilités de fraudes. C’est pourquoi, la vigilance de notre personnel électoral est cruciale et il doit être recruté suivant des critères précis répondant à un haut niveau d’exigence. Il n’y a ni secret ni mystère à entretenir autour d’une élection. Une élection se gagne par la mobilisation, la détermination et l’organisation des militants et des responsables du parti.

Pour atteindre nos objectifs en 2020, nous devrions aussi mettre l’accent sur la formation de l’ensemble de notre personnel électoral, notamment, nos représentants dans les Bureaux de Vote.

Le Conseil National des Jeunes qui sera mis en place à l’issue de ces assises est appelé à jouer un rôle prépondérant dans la vie du parti.

En conséquence, j’invite instamment la jeunesse républicaine à se mettre immédiatement au travail pour préparer les prochaines échéances électorales.

Je ne saurai conclure mon propos sans réitérer mes félicitations aux organisateurs de ces assises nationales, remercier et encourager l’ensemble des jeunes qui ont fait le déplacement de l’intérieur et dont les contributions au cours de ces journées de débats ont été largement appréciées.

 

 

Le Président Sidya Touré

 

 

Transmis par la Cellule de Communication de l’UFR



Facebook Comments

Leave a Response