Création à Abou Dhabi d’un Comité pour le Document sur la Fraternité humaine

Un Comité est institué afin de promouvoir les idéaux de tolérance et de coopération contenus dans le Document sur la Fraternité humaine, pour la paix mondiale et la coexistence, signé par le Pape et le Grand-Imam d’Al-Azhar en février à Abou Dhabi.

Le Comité pour la mise en pratique du Document sur la Fraternité humaine signé en février dernier par le Pape François et le Grand-Imam d’Al-Azhar, Ahmed al-Tayeb, est mis en place et aura pour objectif de promouvoir des idéaux comme la tolérance, la coopération et la coexistence. Le communiqué annonçant la création de ce Comité rappelle que ce Document marque «un engagement à unir l’humanité et à travailler pour la paix dans le monde, afin de s’assurer que les générations futures puissent vivre dans un climat de respect réciproque et de saine coexistence».

Le Comité aura pour objectif d’organiser des initiatives concrètes comme des rencontres au niveau régional et international, entre les leaders religieux mais aussi avec des chefs d’organisations internationales. L’objectif du Comité sera aussi de solliciter l’adoption de mesures nationales pour le respect réciproque et la coexistence. Il supervisera aussi la Maison de la Famille abrahamique, le musée-mémorial de la visite historique du Pape et du Grand-Imam d’Al-Azhar à Abou Dhabi.

Les premiers membres de ce Comité sont Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux, le professeur Mohamed Hussein Mahrasawi, recteur de l’université Al-Azhar; Mgr Yoannis Lahzi Gaid, secrétaire personnel du Pape François; le juge Mohamed Mahmoud Abdel Salam, conseiller du Grand- Imam; Mohamed Khalifa Al Mubarak, président du Département de la Culture et du Tourisme d’Abou Dhabi ; le docteur Sultan Faisal Al Rumaithi, secrétaire général du Conseil musulman des anciens, et l’écrivain Yasser Hareb Al Muhairi. Il pourra s’élargir par la suite à d’autres membres.



Facebook Comments

Leave a Response