Didier GOMES déplore, Désiré FOKOU vise la remontada

PAROLE DE COACH

Décidément, le Tournoi des Africains a du mal à sourire au champion de Guinée en trois matches disputés. Dernier cas en date, la rencontre face au Club Industriel de Kamsar au cours de laquelle les « rouge et blanc » de Matam se sont inclinés (3-1). Pour leur coach Didier GOMES, des erreurs défensives sont à la base de cette défaite. Pendant ce temps, le coach de CIK pense que ce succès face au HAC procure aux siens une source de motivation supplémentaire avant la réception du Paradou AC à Conakry en C2.

Didier GOMES : « Etre plus exigeant défensivement »

« Forcément, on est déçu par rapport au résultat. Mais au-delà, on a vu de bonnes choses et des moins bonnes. Il faut en tirer les conclusions avant le prochain match face au Stade Malien de Bamako. Si vous avez regardé le match vous comprendrez que nous avons fait deux grosses erreurs défensives. Une en fin de première mi-temps qui malheureusement nous coûte un but. Une deuxième en fin de partie. Donc il faudra être beaucoup plus exigeant défensivement et dans nos relances pour être plus en confiance, contre le Stade Maline, dimanche prochain. »

Désiré FOKOU : « Costaud mentalement»

« On était costaud mentalement. C’est un bon match que mes joueurs ont livré face au Horoya AC. Franchement, c’est une source de motivation supplémentaire. Mais nous devons être beaucoup plus costaud, oui trois fois plus costaud que ça. Parce que j’ai une équipe joueuse. Donc ce succès sur le Horoya est encourageant pour nous avant la manche retour face aux Algériens. Car on a besoin de beaucoup de caractère et un fort soutien du public ce jour-là pour réussir la remontada. »

 







Source : HAC

Facebook Comments

Leave a Response