Disney ne diffusera plus de publicités Netflix sur ses chaînes

share on:

Décidément la guerre du streaming est très féroce entre Disney et Netflix. Et c’est cette fois la compagnie bientôt centenaire qui avance ses pions. Selon The Wall Street Journal, l’entreprise dirigée par Robert Iger a en effet décidé d’interdire la diffusion de publicités de Netflix sur ses chaînes de divertissement. Disney est donc prêt à renoncer à des revenus substantiels pour éviter d’assurer la promotion de son concurrent. Netflix a ainsi dépensé la somme considérable de 1,8 milliards de publicité au cours de l’année 2018.

Un sondage rassurant pour Netflix, moins pour Disney

Plus tôt cette année, The Walt Disney Company avait déjà fait part de son intention de ne plus passer de pubs émanant des futurs concurrents de sa plateforme Disney +. Sauf qu’après des négociations, la décision a été prise d’accepter ces campagnes pour l’ensemble des entreprises, toutes sauf… Netflix. Cette mesure concerne l’ensemble des chaînes de télévision du groupe donc ABC et Disney Channel. Toutefois, la chaîne sportive ESPN continuera de son côté de diffuser des pubs Netflix.

Cette affaire n’est qu’un épisode de plus de la bataille à laquelle se livrent Disney et Netflix pour attirer les spectateurs. Elle se manifeste notamment par une course aux talents et aux contenus. Disney semble bien décidé à faire perdre du temps et des abonnés à son principal rival, déjà lourdement endetté.

De son côté, Netflix poursuit sa route en produisant toujours plus de contenus originaux. L’entreprise va aussi tenter de proposer des contenus gratuits accessibles au public qui n’est pas encore abonné. Le géant du streaming mondial peut en tout cas tenter de se rassurer à la lecture du sondage dont nous vous parlions récemment. Selon ce dernier, 75 % des abonnés Netflix n’ont pas l’intention de souscrire à un autre abonnement à Disney + ou à Apple TV. Prochaine étape dans cette lutte :  le lancement officiel de Disney + le 12 novembre prochain aux États-Unis.



Facebook Comments

Leave a Response