DSI : 4 certifications cloud pour les pros

share on:

Les certifications de poids lourds du cloud – AWS, Microsoft, Google ou encore Alibaba – sont prisées par l’industrie et les écosystèmes Tech. Sélection.

Les certifications des fournisseurs cloud mondiaux sont un passage quasi obligé.

Pour qui ? Les directions des systèmes d’information (DSI) qui font appel à des prestataires tiers. Un écosystème souhaitant valider et vendre des compétences et expertises techniques auprès d’un portefeuille étendu de clients, des PME aux grands groupes.

Voici 4 des certifications et examens proposés par des poids lourds du cloud d’infrastructure. (Notons que la langue anglaise est requise, la plupart du temps.) :

AWS Certified Solutions Architect – Pro

coût : 300 euros (environ)

Cette certification AWS est destinée aux fournisseurs et aux architectes de solutions dotés d’au moins deux ans d’expérience pratique des deploiements applicatifs dans le cloud AWS (Amazon Web Services).

Elle leur permet de valider des compétences et l’expertise acquises dans la conception et le déploiement d’applications sur le cloud AWS.

En outre, les « architectes de solutions certifiés AWS, niveau professionnel » font partie des prestataires tiers qui pourront entrer directement en contact avec des clients finaux d’AWS, et faire des affaires avec eux, via la plateforme de mise en relation AWS IQ.

Microsoft Certified Azure Security Engineer Associate

coût : 165 euros

Le sésame de Microsoft cible des partenaires, ingénieurs et professionnels de la sécurité des systèmes d’information (SI), rompus aux concepts de base du cloud, des services, de la tarification et du support Azure, le cloud de Microsoft.

La certification Microsoft obtenue valide des compétences associées à la gestion de l’identité et de l’accès sur Azure. Et, plus largement, à la mise en oeuvre d’une protection de plateforme, données, applications et réseaux dans le cloud Azure.

Google Cloud Certified Professional Cloud Developer

coût : 200 dollars US

La certification Google cible des développeurs d’applications dans le cloud de Google.

Le candidat doit avoir une expérience des bases de données, environnements d’exécution (runtime) et outils de développement dans le cloud de Google. Il doit aussi maîtriser « au moins un langage de programmation générique » et l’outil Stackdriver de surveillance IT.

Le développeur peut ainsi obtenir la certification qui valide sa maîtrise de la conception d’applications cloud natives et l’intégration de services Google Cloud Platform.

Alibaba ACE Cloud Computing Certification (ACE)

coût : 168 dollars US

Les certifications cloud de multinationales américaines sont les plus visibles sur les marchés européens actuellement. Toutefois, d’autres services d’envergure mondiale montent en puissance, dont ceux du groupe chinois Alibaba.

Ainsi, la certification ACE valide l’expertise technique associee au cloud d’Alibaba, dont la conception et la maintenance d’applications et de systèmes distribués sur Alibaba Cloud.





Facebook Comments

Leave a Response