Dyson ne commercialisera pas sa voiture électrique

share on:

Dans un email envoyé aujourd’hui à tous ses collaborateurs, James Dyson a annoncé jeudi 10 octobre qu’il mettait fin à son projet de voiture électrique : « ce véhicule électrique fantastique n’est malheureusement pas commercialement viable« . Faute d’acheteur du concept, le projet qui devait initialement voir le jour en 2020, est finalement mort dans l’oeuf. Pour James Dyson, « ce n’est ni un échec de développement du produit, ni un échec de l’équipe, pour qui cette nouvelle sera dure à entendre et à digérer« . Et à ce titre, les quelques 400 personnes qui travaillaient activement sur le développement du projet devraient donc être rédirigées dans d’autres divisions Dyson, si elles le souhaitent. James Dyson assure qu’il y a suffisamment de postes vacants « pour assurer à la plupart des employés un poste au sein de nos autres divisions« .

Pour la firme de Malmesburry, toutes les expertises acquises sur ce projet ne sont pas vaines dans la mesure où Dyson s’est forgé une crédibilité et acquis de nombreux domaines d’expertises : « Nous nous concentrerons également sur la formidable mission en production de batteries à état solide et d’autres technologies fondamentales que nous avons identifiées : capteurs, système de visions, robotique, machine learning et intelligence artificielle qui offrent d’importantes opportunités que nous devons saisir« . Les centres de R&D de Malmesbury, Hullavington, Singapour et les autres sites du monde devraient continuer d’accueillir les milliers de personnes qui travaillent pour la firme anglaise. James Dyson conclut son mail en confirmant que « notre désir d’investir reste intact et nous continuerons à renforcer notre empreinte au Royaume-Uni et à Singapour« .





Facebook Comments

Leave a Response