elle avait perdu son enfant à la naissance, Evelyn est acquittée

Evelyn Hernandez était accusée d’homicide aggravé par la justice salvadorienne pour avoir perdu son bébé après son accouchement en 2016. Elle encourait entre 30 à 50 ans de prison depuis 2017. La jeune femme a été acquittée le 19 août, une véritable victoire pour les femmes au Salvador.

Evelyn Hernandez, jeune Salvadorienne de 21 ans, accusée « d’homicide aggravé par négligence » attendait le verdict… et craignait sa peine. Elle a été acquittée le 19 août : « grâce à Dieu, justice a été rendue. Je vous remercie aussi vous tous qui êtes venus ici », s’est-elle exclamée à sa sortie du tribunal devant les manifestantes venues la soutenir. La jeune femme encourait 30 à 50 ans de prison alors qu’elle avait perdu son bébé lors d’un accouchement express dans des toilettes le 6 avril 2016.
Le Salvador possède la législation anti-IVG la plus stricte au monde. Le code pénal prévoit une peine de deux à huit ans de prison pour la pratique de l’avortement, mais la justice, qui considère toute fausse couche comme un « homicide aggravé », punit ce genre de cas bien plus sévèrement.





Facebook Comments

Leave a Response