François de Rugy a fait une promesse pour garder son ministère

0
34

François de Rugy était au centre de plusieurs enquêtes de Mediapart. Ludovic Marin/Pool via REUTERS/File Photo

François de Rugy ne quittera pas le ministère de la Transition écologique. C’est ce qu’ont annoncé jeudi les services du Premier ministre à l’issue d’un entretien avec Edouard Philippe, qui avait lieu suite aux révélations en cascade de Mediapart. François de Rugy s’est néanmoins engagé à soumettre ses frais de réception aux autorités de contrôle de l’Assemblée nationale et à rembourser si nécessaire « chaque euro contesté ».

Edouard Philippe a par ailleurs demandé au secrétariat général du gouvernement de diligenter dès vendredi une « inspection » concernant les travaux réalisés dans l’appartement de fonction du ministre de la Transition écologique. Les deux hommes « sont convenus ensemble de la nécessité de répondre à toutes les questions que se posent légitimement les Français », a précisé Matignon dans un message transmis à Reuters.

Avant l’entretien avec Edouard Philippe, François de Rugy avait assuré que s’il y avait eu « des erreurs d’appréciation de (sa) part », il était « prêt à les corriger ». « Si avec des personnalités extérieures, comme la déontologue de l’Assemblée par exemple (…), il y avait des vérifications à faire, je suis tout prêt à m’y livrer », a-t-il également affirmé. Le ministre de la Transition écologique a été contraint d’écourter un déplacement en Nouvelle-Aquitaine pour rejoindre Matignon à 16h30.


Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi :
François de Rugy : on vous résume les trois affaires qui le mettent dans l’embarras

VIDEO: Pourquoi les capes des matadors sont rouges







Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here