Guinée : les élections législatives prévues le 28 décembre 2019 (CENI)

share on:

Malgré l’assurance de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), l’ancien Premier ministre Sidya Touré ne croit pas en la possibilité d’organiser les élections législatives d’ici la fin de l’année 2019.
Sidya Touré indique à la CENI, qui a proposé la date du 28 décembre pour la tenue des législatives, que le code électoral comporte des délais incompressibles qu’il faut respecter.

‘’Des élections entre Noël et le jour de l’an ? C’est une plaisanterie. Tout cela est fait exprès’’, estime l’ancien haut représentant du chef de l’Etat, qui précise que ‘’si vous voulez aller aux législatives, il y a tout une procédure à suivre. Le code électoral indique les délais qu’il faut respecter’’.
Il rappelle au président de la CENI, Maitre Salifou Kébé, que le code électoral stipule que ‘’chaque année, à partir du mois d’octobre, nous avons trois mois pour recenser des électeurs. Donc, nous pouvons commencer la révision du fichier électoral le 1er octobre’’.

Selon lui, lors de la retraite à Kindia, ‘’ils ont dit qu’il faut ramener ce délai de 90 à 45 jours. Aujourd’hui encore, Maitre Salifou Kébé dit qu’on peut faire la révision avec l’état actuel des routes en 25 jours’’.
‘’Il faut attendre le mois de mars 2020 pour qu’on puisse avoir des élections législatives’’, assure le dirigeant de la troisième force politique du pays.

VisionGuinee.Info





Facebook Comments

Leave a Response