Spread the love

Ouest-france - Assemblée nationale. Quatre œuvres d’art ont mystérieusement disparu.

Qui a volé les tableaux qui ornent les murs de l’Assemblée nationale ? Le Canard Enchaîné a dévoilé mercredi que des œuvres d’art avaient disparu de l’hémicycle.

Quatre œuvres d’art sont ainsi « portées disparues » à la suite d’un recensement « effectué par la cellule œuvres d’art du service des affaires immobilières et du patrimoine fin 2017 », a confirmé la présidence de l’Assemblée nationale.

Une enquête ouverte

Les œuvres concernées étaient « accrochées au mur dans des bureaux ». Les recherches menées jusqu’à présent « n’ont pas permis de les localiser », poursuit la présidence de l’Assemblée. Une plainte a été déposée, et la brigade de répression du banditisme (BRB) de Paris a été saisie de l’enquête.

Les quatre œuvres dérobées ne sont pas des moindres : la première est une œuvre du sculpteur Takis, appartenant au Fonds national d’art contemporain. Les trois autres, qui appartiennent à l’Assemblée nationale même, sont un tableau d’Hervé Télémaque, un autre de Richard Texier et une gravure d’un auteur inconnu.

Cet article vous a intéressé? Partagez le, il intéressera probablement d’autres personnes. Merci! N'hésitez pas à réagir sur ce tirage dans l'espace «Ajouter un commentaire» ... GUINEEMAIL.COM est un site d'information en continu sur la Guinée et le Monde. Il a été fondé en Guinée. C'est l'une des meilleures sources d'info et d'actu en Guinée. Retrouvez les analyses, les scoops, les informations, les actualités, les statistiques, les interviews, les vidéos, les photos, les audio et tout ce qu'il vous faut. Guinéemail.com ou informer autrement! contact@guineemail.com