(COVID-19) Burkina Faso : le parti au pouvoir se réjouit du soutien de la Chine dan la lutte contre la pandémie

share on:

OUAGADOUGOU, 11 juin (Xinhua) — Le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, au pouvoir) Simon Compaoré, s’est réjoui, jeudi, du soutien de la Chine au Burkina Faso dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus dans son pays.

« Dans la lutte contre la pandémie, le MPP se réjouit du capital d’estime et de sympathie dont le Burkina Faso a bénéficié de la part de nombreux amis à travers le monde, pays et partenaires divers au nombre desquels on peut citer la République populaire de Chine », a indiqué M. Compaoré lors d’une interview.

« Ce pays (la Chine) n’a pas manqué de partager avec le Burkina Faso sa riche expérience de la lutte contre la COVID-19. Que tous ces partenaires reçoivent l’expression de notre reconnaissance ! « , a-t-il ajouté.

Depuis l’apparition de la maladie le 9 mars au Burkina Faso, la Chine a fait plusieurs dons en matériels médicaux et de protection au Burkina Faso.

Dans la même lancée, une équipe d’experts chinois qui a séjourné à Ouagadougou du 16 au 30 avril dernier pour un partage d’expériences avec les acteurs burkinabè de la santé. Le rapport final de leur séjour a été remis mercredi aux autorités burkinabè.

Selon l’ambassade de Chine au Burkina Faso, ce rapport porte sur 27 recommandations de travail dans les cinq aspects à savoir la situation épidémique, la prévention et contrôle, les tests de laboratoire, le diagnostic et traitement, l’infection nosocomiale.

A ce jour le Burkina Faso compte 891 cas confirmés de coronavirus dont 53 décès, 790 patients guéris et 48 autres sous traitement.

En raison de la baisse du nombre de cas, le pays qui a assoupli les mesures de restrictions, dont la reprise des cours, la levée du couvre-feu, l’ouverture des marchés et des lieux de cultes et la reprise des activités de transport interurbains, se prépare à la rouvrir les frontières, selon le gouvernement.







Facebook Comments

Leave a Response