Les Loot-Boxes sont désormais mentionnées dans la classification PEGI des jeux vidéo

share on:

Véritable fléau dans l’industrie du jeu vidéo, les loot-boxes sont une pratique qui ne cessent de se rependre, mais qui fort heureusement sont largement contestées. Interdites dans certains pays, lourdement critiquées par les joueurs, depuis plus d’un an elles commencent à faire débat. Beaucoup commencent à assimiler ces loot-boxes à des jeux de hasards qui n’ont rien à faire dans la plupart de nos jeux vidéo. L’année dernière, Sony, Microsoft et Nintendo s’associaient pour une meilleure transparence concernant ces loot-boxes pour ne pas tromper leurs joueurs. Il y a quelques mois, au début de l’année 2020, c’était un rapport du National Health Service qui estimait que les loot-boxes étaient responsables de rendre les enfants accrocs aux jeux d’argent. Aujourd’hui c’est officiel, ce système douteux fait désormais partie des classifications ESRB et PEGI. Preuve que c’est désormais une mise en garde pour certains joueurs.

Les loot-boxes dans la classification PEGI

© PEGI

Le système de classification PEGI (Pan European Game Information) est un indicateur pour les consommateurs concernant les jeux vidéo. Chaque jeu passe par ce système avant leur sortie en France. Chaque jeu est ensuite classé par cet organisme. C’est à ce moment-là que l’on découvre si un jeu est déconseillé aux joueurs de moins de 3, 7, 12, 16 ou 18 ans. Mais le système de classification indique également le contenu des jeux. Un contenu qui au fil des années ne cesse de se diversifier.

Peur, violence, langage grossier, nudité, horreur, sexe, drogue, jeux de hasard, et discrimination. Désormais, les loot-boxes sont également présentes dans cette classification sous l’indicateur « achats intégrés ».

PEGI Achats Intégrés

© PEGI

Il sera donc intéressant de voir à partir de quel âge les jeux proposant des achats intégrés seront déconseillés. En effet, en fonction de son âge recommandé, un jeu ne dispose pas des mêmes contenus.

  • PEGI 3 : Aucun contenu problématique.
  • PEGI 7 : Rares scènes de peur / Rares scènes de violences légères
  • PEGI 12 : Langage grossier ou soutenu / Violence / Nudité partielle / Rares scènes pouvant s’apparenter à de l’horreur
  • PEGI 16 : Langage grossier / Scènes pouvant faire référence au Sexe / Violence / Scènes pouvant faire usage de Drogues / Scènes avec des jeux de hasard.
  • PEGI 18 : Langages grossier / Violence / Contenu Sexuel / Usage de Drogues / Jeux de Hasard / Scènes de Discrimination.





Facebook Comments

Leave a Response