Mamou/Deux filles admises à l’hôpital: l’une est violée par le grand frère de son père (Police)m

share on:

C’est une information du site guinee114.com-Parallèlement à la pandémie de coronavirus, Mamou vit au quotidien avec le virus de viol rependu dans la préfecture depuis quelques mois. Les 22 et 26 juin 2020, deux nouveaux cas de viol ont été enregistré dans cette préfecture de la Haute Guinée. Le premier cas s’est produit dans le quartier Sérè, dans la commune urbaine, le second dans le district de Soumbalakö Togossèrè, sous-préfecture de Tolo.

Ces deux mineures ont vu leur virginité leur être arrachée de force. Selon le capitaine Alpha Bangoura est le chef de l’OPROGEM au commissariat de police de Mamou, l’une des victimes a été violée par son oncle. «Le viol survenu à Soumbalakö Togossèrè, c’est le grand frère du père de la victime qui a abusé d’elle», a-t-il fait savoir.

Toujours selon l’officier de police, les victimes sont alitées à l’hôpital régional de Mamou pour des soins, les auteurs en cavale. «D’après les médecins, il est avéré qu’elles ont été bel et bien victime d’agression sexuelle. Quant aux présumés auteurs des gestes abominables, ils sont en cavale mais les enquêtes sont en cours pour mettre main sur eux», a-t-il rassuré.

La préfecture de Mamou est devenue le théâtre d’agressions sexuelles.







Facebook Comments

Leave a Response