La 5G n’est pas dangereuse pour la santé selon la FCC

Alors que la 5G s’apprête à arriver en France, les premières interrogations sur les effets des ondes sur la santé se posent. Et les autorités américaines ont tranché. Selon eux, la 5G ne sera pas plus dangereuse que les précédentes.

La 5G ne sera pas plus dangereuse que la 4G ou la 3G. C’est en tout cas ce que sous-entend la Commission fédérale des communications (FCC), le gendarme américain des télécoms, dans un rapport dévoilé le 8 août dernier. Dans la foulée, des représentants de l’agence indépendante ont affirmé que pour le moment, rien ne prouvait le danger des ondes millimétriques utilisées pour la 5G. Ce n’est pas la première fois que la FCC évoque l’effet sur la santé de la 5G, mais auparavant, l’agence restait dans le flou.

Six ans d’études

« La FCC fixe les limites de radiofréquences en étroite consultation avec la Food and Drug Administration (FDA) et d’autres organismes de santé », détaille le rapport. Après un examen approfondi du dossier et une consultation auprès de ces organismes, nous estimons qu’il est approprié de maintenir les limites de radiofréquences actuelles, qui sont parmi les plus strictes au monde pour les téléphones cellulaires ». Pas besoin de resserrer les vis avec la 5G en somme. « Les preuves scientifiques disponibles à ce jour n’appuient pas les effets nocifs sur la santé humaine dus à des expositions aux limites actuelles ou inférieures à celles-ci », ajoute le directeur du Center for Devices and Radiological Health de la FDA, Jeffrey Shuren. La FCC explique avoir réalisé six ans d’études avant d’arriver à ce résultat.

En France, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) partage le point de vue de la FCC. Selon eux, les smartphones 5G ne présenteront pas plus de risques pour la santé des utilisateurs que leurs équivalents 4G. Mais le consensus n’a pas été atteint partout en Europe. Ainsi, la Belgique, la Suisse et les Pays-Bas débattent encore sur le sujet. Quoi qu’il en soit, la 5G devrait arriver dès 2020 en France, avec la couverture de quelques grandes villes pour commencer.



Facebook Comments

Leave a Response