Labé : une nourrice victime de viol collectif

Une femme nourrice, âgée de 21 ans, a été victime d’un viol collectif le jour de la fête de Ramadan aux environs de 23h. L’acte s’est produit dans la sous-préfecture de Kouramangui à une trentaine de kilomètres de la préfecture de Labé.

Trois jeunes dont deux mineurs de 17 ans, accusés d’avoir abusé sexuellement de cette jeune dame, ont été mis aux arrêts, le lundi 10 juin 2019, et conduits au commissariat central de police de Labé.

Contacté par nos confrères de la radio Espace Foutah, un responsable de la police a confirmé l’information. ‘’Notre chef de poste à Kouramangui nous a informés par téléphone qu’il y a eu un cas de viol collectif sur une nourrice. Nous avons dépêché des éléments qui ont trouvé les trois présumés auteurs dans les mains des autorités administratives’’, indique le capitaine Tamba Kourouma en service à la section judiciaire de la police de Labé.

Le phénomène de viol est récurrent dans la région administrative de Labé où des cas sont signalés au quotidien. Depuis la fête de l’Aïd-el-fitr, au moins trois cas de viols collectifs ont été enregistrés dans la cité. Tous ces cas ont été référés au commissariat central de la police de Labé.

Source VisionGuinee.Info







Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here