l’Afrique met la Chine en quarantaine – JeuneAfrique.com

share on:

Un Boeing de la Royal Air Maroc (illustration). © Boeing

Royal Air Maroc, Rwandair, Kenya Airways,… six des huit compagnies aériennes africaines qui desservent la Chine, en proie à une épidémie de coronavirus, ont décidé de suspendre les liaisons. À contre-courant, Ethiopian Airlines et Air Algérie maintiennent leurs vols.


L’Association internationale du transport aérien (IATA) « suit de près les développements liés à l’épidémie de coronavirus à Wuhan (Chine) et collabore activement avec le Secrétariat de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et les Centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis », déclarait l’organisation internationale le 25 janvier.

L’épidémie de coronavirus apparue en Chine prenant de l’ampleur, avec plus de 1 700 nouveaux cas de contaminations enregistrés en Chine, selon le dernier bilan des autorités, l’OMS a fini par décréter jeudi 30 janvier qu’il s’agissait d’ »une urgence de santé publique de portée internationale ».

Alors que dans plusieurs pays africains, les mesures préventives sont renforcées, tour à tour les compagnies aériennes du continent annoncent la suspension de leur desserte à destination et depuis la Chine.







Facebook Comments

Leave a Response