L'Arabie saoudite a vendu l'immeuble où Khashoggi a été tué: Rapport | Arabie Saoudite Nouvelles

share on:

L'Arabie saoudite a vendu le bâtiment abritant sa mission diplomatique à Istanbul, où le journaliste saoudien Jamal Khashoggi a été assassiné l'an dernier, a annoncé un radiodiffuseur turc.

Selon Habeturk TV, le bâtiment, situé dans le quartier chic de Levent, a été vendu Il y a plus d'un mois, un tiers de sa valeur avait été acheté à un acheteur non divulgué.

"Un nouveau bâtiment pour le consulat avait déjà été acheté dans le district de Sariyer, qui abrite également le consulat des États-Unis", a ajouté le président. Un radiodiffuseur a déclaré que les autorités saoudiennes auraient besoin de l'approbation du ministère turc des Affaires étrangères avant de procéder à la vente de la propriété.

Cependant, un responsable du ministère turc des Affaires étrangères a déclaré à Middle East Eye que la Turquie n'avait aucune information pour confirmer la vente.

Khashoggi, un contributeur du Washington Post résidant aux États-Unis, s'était rendu au consulat de son pays à Istanbul le 2 octobre 2018, afin de rassembler des documents pour son mariage planifié

Selon des médias turcs, ses restes, qui n'ont jamais été retrouvés, ont été dissous dans un acide.

Des sources ont raconté à Al Jazeera qu'il y avait des preuves circonstancielles suggérant que les restes de Khashoggi avaient été incinérés dans le jardin de l'hôtel. résidence du général consulaire, à 300 mètres du consulat.

L'équipe de sécurité saoudienne qui s'est rendue en Turquie immédiatement après le meurtre de Khashoggi avait préparé un rapport technique dans lequel elle indiquait qu'elle ne pouvait pas découvrir tous les insectes du consulat et qu'un nouveau bâtiment était donc nécessaire. Haberturk TV.

"Les Saoudiens tentent également de vendre la résidence officielle du consul général, située très près du consulat. Mais ils n’ont pas encore trouvé d’acheteur. "





Facebook Comments

Leave a Response