June 22, 2018

C’est officiel et c’est le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, qui nous en fait part: le Maroc est candidat à l’organisation de la Coupe du Monde 2030. La décision marocaine a été prise sur hautes instructions royales. Elle fait suite à l’annonce, mercredi 13 juin, du trio USA-Canada-Mexique comme pays organisateurs de l’édition 2026 de cet événement.De Moscou, le ministre de la Jeunesse et des sports a annoncé que cette candidature marocaine de 2030,  “a été décidée par le souverain”, selon un texte parvenu à Le360. Toujours selon nos sources, le roi a demandé à ce que le "capital des 65 voix des pays qui ont voté en faveur de la candidature de 2026 soit préservé à travers la mise en oeuvre de tous les chantiers et des investissements prévus dans le cahier de charge du Maroc présenté à la FIFA pour 2026.

Précisons que le Maroc a d’ores et déjà le soutien de nombreux pays. A commencer par le Qatar. Dans un entretien téléphonique avec le roi Mohammed VI, l’émir Tamim Bin Hamad Al Thani a assuré le souverain du plein appui de son pays au Royaume en cas de candidature pour 2030.

Par ailleurs, le ministre n’a pas manqué de regretter le fait que certains pays “amis” se soient alignés sur le dossier US. Il va même jusqu’à parler de “trahison”. L’allusion est à peine voilée et ce sont clairement l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et le Bahreïn qui sont visés, entre bien d’autres pays arabes “frères”.

Par Chakir Alaoui

Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde.

No Comments