Le mouvement des ‘Gilets jaunes’ a perturbé le commerce traditionnel physique — mais le e-commerce n’en a pas vraiment profité

Manifestation de « Gilets jaunes » à Paris, le 5 janvier 2019. REUTERS/Gonzalo Fuentes

Le e-commerce n’a pas profité des perturbations provoquées par le mouvement des « Gilets jaunes », qui a lourdement pénalisé le commerce pendant les fêtes de fin d’année en France, selon une enquête publiée jeudi.

Le montant moyen dépensé sur internet s’est élevé à 289 euros en moyenne, un budget resté stable par rapport à 2017 pour 51% des personnes interrogées, indiquent les chiffres compilés par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) et l’institut de sondage CSA.

Par ailleurs, le nombre d’acheteurs en ligne est lui aussi resté stable par rapport à l’an dernier, 73% des « cyber-acheteurs » ayant fait leurs courses de Noël sur internet, contre 75% l’an dernier.

Les résultats de l’enquête montrent aussi qu’il n’y a pas eu de report des achats depuis les magasins physiques vers internet.

« Si 32% des e-acheteurs déclarent avoir acheté une plus grande part de leurs cadeaux sur internet pendant le mouvement des ‘Gilets jaunes’, en parallèle, 27% disent avoir acheté une plus grande part de leurs cadeaux en magasin ».

La grande distribution a quant à elle évalué entre 300 et 500 millions d’euros la perte de chiffre d’affaires liée aux blocages d’entrepôts ou d’accès aux magasins en novembre et décembre derniers.

Les commerçants attendent maintenant beaucoup des soldes qui viennent de commencer pour écluser des stocks pléthoriques, en particulier dans l’habillement.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi :
Le mouvement des ‘Gilets jaunes’ a mis 58.000 salariés au chômage technique — et cela va coûter plusieurs dizaines de millions d’euros

VIDEO: Ce bandeau connecté vous permet d’écouter de la musique en faisant du sport sans écouteurs



LINK NAME pour Guineemail.com

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here