Les partis ont beaucoup à perdre lors des prochaines Municipales

share on:

Guyaweb a interrogé des partis politiques de Guyane à l’approche des élections municipales de 2020. L’optimisme et la mobilisation ne sont pas vraiment au rendez-vous à six mois de l’échéance électorale. Mais où sont passés les prétendants ? A six mois des élections municipales, les futurs candidats se font rares alors que les maires en place ne cachent pas leur envie de rempiler. Pourtant, en Sciences politiques, on sait que les Municipales sont des élections de terrain, qu’il faut arpenter et pratiquer longtemps avant l’échéance. C’est un combat qui se joue dans les marchés, dans les associations et non pas…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous









Facebook Comments

Leave a Response