June 22, 2018

Quelques heures après limogeage de l’ex-directeur de l’office guinéen de publicité, son ancien ministre de la communication et actuel porte parole de l’opposition républicaine, Alhousseny Makanera Kaké se réjouit le départ de Paul Moussa Diawara à la tête de l’OGP. Il l’a déclaré ce vendredi matin, 8 juin 2018 au cours d’un entretien téléphonique accordé à notre rédaction.

Selon lui, c’est un sentiment de fierté pour la simple raison que les deux décrets présidentiels de la République dont limogeage de Paul Moussa Diawara. Je l’avais suspendu, il  avait été rétabli contre ma volonté. « Si le  président fait plus de 3 ans pour reprendre ce que j’avais fais, je crois que c’est une manière éclatante pour reconnaitre que c’est  moi qui avait raison sur lui » rappelle-t-il.

Un peu plus loin, il a indiqué, qu’il considère que Paul Moussa est encore présumé innocent. « Je souhaite que toutes ces  lois soient reconnues et qu’il bénéficiera d’une justice équitable » dit-il.

Il a aussi révélé qu’en avril 2015, il avait pris la décision de le suspendre pour insubordination « parce qu’il avait recruté  ses amis de quartiers pour gérer les milliards de l’Etat en révoquant ce qui étaient nommé par arrêté ministériel. Quand j’ai  dit, Paul Moussa  m’a insulté. Donc, je dirais que l’histoire m’a donnée raison » a-t-il conclut.

Aboubacar Pastoria Camara

No Comments