June 22, 2018

Coup de filet anti-corruption ou décrédibilisation d'adversaires? Nous le saurons dans quelques jours. En attendant, Paul Moussa Diawara, directeur général de l’Office guinéen de publicité (OGP) et Sékou Camara, directeur général de l’Office guinéen des chargeurs (OGCSP) et leurs agents comptables ont été relevés de leurs foncions pour "mauvaises gestions" financières.

Selon une une information parue sur plusieurs médias guinéens en ligne, il serait ordonné à l’agent judiciaire de l’Etat d’engager les poursuites judiciaires contre Paul Moussa Diawara (OGP) pour justifier une sortie de plus de 38 milliards de GNF et quant à Sékou Camara (OGCSP) le montant s'élève à plus de 25 milliards de GNF.

Si ces accusation sont avérées vraies, l'acte donne un signal positif très fort pour la future bonne gestion de l'ère Kassory comme 1er ministre chef du Gouvernement.

Mais, tout de meme, espérons que ce n'est pas un règlement de compte pour que cette campagne tant attendue ne soit un feu de paille.

A suivre.

Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde.

No Comments