Lycéen haïtien enfermé au centre de rétention administrative depuis 42 jours : le rejet de son référé-liberté est une décision «sévère» selon un juge consulté par Guyaweb

share on:

Accueil > Actualités > Lycéen haïtien enfermé au centre de rétention administrative depuis 42 jours : le rejet de son référé-liberté est une décision «sévère» selon un juge consulté par Guyaweb

Des preuves aisées à obtenir pas produites dans la requête au tribunal !

Un lycéen de l’établissement Balata de Matoury né en 1999 et fraîchement diplomé est retenu au CRA (Centre de rétention administrative) de la commune depuis 7 semaines. Selon l’un de ses professeurs, après avoir décroché un CAP de plomberie en juin, il escomptait passer un second CAP (Bâtiment) cette année. Le référé-liberté tenté par le lycéen enfermé a été rejeté le 9 septembre dernier par un juge du tribunal administratif de Cayenne. Guyaweb s’est procuré cette décision qui inspire plusieurs commentaires : La requête du lycéen aurait pu être beaucoup mieux nourrie d’éléments de preuves quant à la réalité de…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous









Facebook Comments

Leave a Response