Mexique: le nombre de morts en deux jours de «violence des gangs» atteint 29 | Mexique Nouvelles

Les autorités mexicaines ont annoncé vendredi que cinq assaillants étaient morts dans un affrontement avec des soldats dans l'État de la frontière septentrionale de Tamaulipas, portant à 29 le nombre de morts en deux jours de violences présumées liées aux gangs.

Un groupe d'assaillants armés Un officier de l’État de Tamaulipas, non autorisé à citer son nom, a blessé un soldat jeudi dans une patrouille militaire sur une autoroute près du Rio Grande.

Ce responsable a déclaré que la patrouille avait tiré et tué cinq assaillants.

] Certains des hommes armés portaient des gilets pare-balles et un camouflage de style militaire. Le cartel de la drogue Zetas a longtemps dominé le lieu de la confrontation, près de la ville de Miguel Aleman.

La ville se trouve à environ 80 km à l'ouest de McAllen, au Texas, où le président américain Donald Trump s'est rendu jeudi pour revendiquer une frontière.

Un responsable a déclaré que le nombre de morts dans une fusillade présumée liée à un cartel de drogue mercredi près de Miguel Aleman avait été porté à 24, avec la découverte des corps de trois autres corps.

Les experts ont initialement compté 21 corps, beaucoup trouvé dans des piles tordues de cadavres carbonisés dans un champ près de véhicules incendiés. Cependant, le responsable a déclaré jeudi que les enquêtes se poursuivaient et retrouvaient trois corps supplémentaires.

Ces assassinats sont apparemment dus à un différend entre le cartel du Golfe et une faction du cartel Zetas.

Cet article a été repéré sur aljazeera.com et traduit en français par notre Rédaction sans aucune déformation de l’idée principale.

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here