Nouvelle saison, nouveaux défis

L’APRES-ZVUNKA

Déjà champion 2018, le Horoya AC a achevé la saison par un doublé en remportant la Coupe nationale. Une fin en apothéose qui vient conforter le HAC de Matam dans sa position de club leader en Guinée. Un club qui entamera la nouvelle saison avec de nouveaux défis à relever. Et un nouveau coach aux commandes.

Après son parcours exceptionnel en Ligue des champions cette année, couronné par une qualification historique en quarts de finale (avant de tomber devant le éant Al Ahly), le HAC affiche de grandes ambitions pour la nouvelle saison. Champion en titre, il sera bel et bien présent dans la prochaine campagne africaine des clubs champions et l’objectif sera très élevé. S’il entend confirmer sa place parmi les huit meilleurs clubs du continent et poursuivre sa progression, le HAC se trouve dans l’obligation chercher à aller encore plus loin. Voilà le grand défi à relever et les dirigeants du club en sont conscients.

Un renouveau à Horoya

Le HAC doit tirer les leçons de la campagne africaine afin d’espérer jouer les premiers rôles durant la saison à venir. Pour ce faire, chaque maillon de la chaîne devra prendra en compte les observations formulées çà et là et continuer par prêter une oreille attentive à tout ce qui se dit. Les joueurs dans leur ensemble savent déjà à quoi s’en tenir. Comme le niveau de l’équipe monte, il faut obligatoirement qu’ils se remettent au travail afin de s’améliorer pour espérer une place dans l’effectif. Tous ceux qui interviennent dans l’organisation du HAC doivent revoir leur mode de fonctionnement car le club a désormais besoin de plus de professionnalisme encore, et davantage qualité dans les prestations.

Désormais sans ZVUNKA

L’information est tombée au lendemain de la finale de la Coupe nationale de Guinée remportée par le club de Matam. Victor Zvunka ne verra pas voir son contrat prolongé comme entraineur de Horoya. Après plus de trois ans passés à la tête du club, le technicien français doit céder la place à un autre, afin de voir un nouveau style de jeu se mettre en place. Cette décision de la direction du club relève également des nouvelles ambitions pour aller très loin.

Horoya a franchi une marche très importante dans le gotha du football africain et revenir en arrière serait néfaste pour les Matamkas. Dans la mesure où le groupe a pris goût au haut niveau, il lui faudra tout donner pour s’y maintenir. Pour y arriver, il faudra avoir un comportement encore plus professionnel dans tous les secteurs. Une nouvelle saison s’ouvre, durant laquelle le Horoya AC aura des défis énormes à relever.

 

 

Partenariat avec Horoya AC

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here