Open Source : IBM ouvre Power ISA

share on:

IBM ouvre l’architecture de jeu d’instructions (ISA) de sa famille de processeurs Power et se rapproche un peu plus de la Fondation Linux.

L’édition nord-américaine de l’Open Source Summit 2019 bat son plein.

Lors de l’événement, IBM a annoncé ouvrir l’architecture de jeu d’instructions (ISA) de sa famille de processeurs Power (Performance Optimisation With Enhanced RISC CPU). Celle-ci équipe, entre autres, des supercalculateurs du top 5 mondial (Summit et Sierra).

Pour soutenir l’ouverture annoncée, la Fondation OpenPower, co-fondée par IBM en 2013, va passer sous la tutelle administrative de la Fondation Linux.

En outre, les entreprises pourront accéder à l’architecture de jeu d’instructions de Power sans frais de licence, ni redevances. Par ailleurs, elles disposeront de droits de brevet sur leurs propres implémentations.

Open hardware

Big Blue ouvre également d’autres technologies qui intéressent l’écosystème Power.

Une implémentation softcore de Power ISA et des modèles de conception associés à OpenCAPI (Open Coherent Accelerator Processor Interface) et OMI (Open Memory Interface) sont notamment concernées, a indiqué IBM.

Ces technologies permettent, selon le groupe américain, de « maximiser la bande passante mémoire entre processeurs et périphériques connectés. [Un élément] essentiel pour surmonter les goulots d’étranglement liés aux charges de travail émergentes telles que celles issues de l’intelligence artificielle (IA). ».

IBM vient d’ailleurs de rejoindre l’entité LF AI de la Fondation Linux.

« Avec notre récente acquisition de Red Hat et l’annonce [de l’ouverture de Power ISA], IBM devient le seul fournisseur de processeurs et Power la seule architecture vendue sur le marché avec une pile système complètement ouverte, de la base au matériel jusqu’à la pile logicielle » a déclaré Ken King, directeur général d’IBM OpenPower.

L’objectif est de rendre le matériel ouvert (open hardware) accessible à un plus grand nombre d’entreprises et de développeurs. Ils auront davantage de marge de manoeuvre pour personnaliser et contrôler leurs implémentations de Power.







Facebook Comments

Leave a Response