Osiane 2019 : Luc Missidimbazi célèbre le partenariat entre le PNUD et l’association PRATIC pour l’accompagnement des start-up congolaises

18 avril 2019. Brazzaville, Palais des Congrès. Osiane 2019. Luc Missidimbazi lors de son discours de clôture. Photo : Digital Business Africa

[Digital Business Africa] – La troisième édition du Salon des technologies de l’information et de l’innovation (Osiane) s’est achevée ce jeudi 18 avril 2019 à Brazzaville au Congo. Organisatrice de cet événement qui a rassemblé près de 5 000 participants, l’association Pratic, par le biais de son président Luc Missidimbazi, a marqué sa satisfaction générale à l’issue du salon qui s’est tenu cette année sous le thème : « Développer la confiance numérique pour garantir une économie prospère ».

Au-delà des conférences de haut niveau, des ateliers de formation dans divers secteurs de l’économie numérique, l’association Pratic s’est également félicité de la création du club Congo – France numérique qui rassemble entrepreneurs français et congolais du secteur du numérique et surtout du partenariat entre l’association et le programme des Nations unies pour le développement (Pnud).

Durant ce salon, le 17 avril précisément,  les deux organisations ont signé un partenariat visant à accompagner les start-up  congolaises à travers la création des  incubateurs, afin de soutenir le pays à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD).

Dans son discours de clôture d’Osiane 2019 ce jeudi, Luc Missidimbazi a à nouveau salué cet accord qui a coloré positivement ce salon. « Une vingtaine de start-up a participé au salon Osiane cette année. C’était un grand plaisir de voir des jeunes apporter des solutions aux besoins des citoyens. Et nous avons pu constater la capacité de nos jeunes à être aujourd’hui des acteurs du développement. Et pour cela, nous devons les accompagner. Cet accompagnement, nous allons le faire grâce à un partenaire, le PNUD. Le PNUD nous a choisis pour être l’un des accélérateurs de l’innovation à travers des appels à projets qui seront lancés et la mise en place des incubateurs. C’est très important, parce que ce maillon a longtemps été négligé en Afrique centrale particulièrement, alors que nous avons des compétences. Et rien que pour cela, nous sommes très satisfaits d’Osiane 2019 », a déclaré  Luc Missidimbazi.

Ce partenariat a effet été signé par la représentante adjointe du Pnud, Emma Ngouan-Anoh, et par le président de Pratic, Luc Missidimbazi. C’était en présence de la marraine de l’initiative, la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault.

Osiane 2019 : Luc Missidimbazi célèbre le partenariat entre le PNUD et l’association PRATIC pour l’accompagnement des start-up congolaises
De gauche à droite : le président de Pratic, Luc Missidimbazi, la ministre du Tourisme et de l’Environnement, Arlette Soudan-Nonault et la représentante adjointe du Pnud, Emma Ngouan-Anoh. Crédit photo : Quentin Loubou, Adiac

Pour le Pnud, il s’agit d’une « réaffirmation de son engagement et la place centrale qu’il accorde à l’innovation et aux nouvelles technologies dans la recherche de solutions audacieuses, pragmatiques et révolutionnaires aux défis de développement du pays ».

Emma Ngouan-Anoh indique par ailleurs que la mise en place des incubateurs nationaux fait partie de l’objectif du Pnud consistant à connecter les connaissances et les solutions tout en investissant dans des approches novatrices et ambitieuses d’une part et consistant à soutenir le Pnud dans la recherche de solutions locales face aux défis actuels du Congo afin d’atteindre les ODD, à l’horizon 2030.

Invitant les jeunes à tirer profit de cet accord, la ministre Arlette Soudan-Nonault, marraine de ce partenariat, a incité les start-up à imaginer et créer des programmes et logiciels qui faciliteront la vie des Congolais, mais aussi et surtout à créer des applications permettant une meilleure cartographie des beaux sites touristiques du Congo « afin de valoriser ce patrimoine en intégrant la notion de développement durable ».

A lire bientôt sur Digital Business Africa : l’interview bilan Osiane 2019 de Luc Missidimbazi

Par Digital Business Africa

Pub-DBA-en-GIF-3.gif





Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here