Phyn lance son Smart Water Assistant pour prévenir les dégâts des eaux

3

Le constructeur Phyn vient de dévoiler son nouveau détecteur de fuite connecté, le Smart Water Assistant. Son installation est assez simple, et il propose une surveillance détaillée de la consommation d’eau.

Le dernier-né des détecteurs de fuites et contrôleurs de consommation d’eau de Phyn vient d’être lancé sur le marché américain et canadien. Baptisé « Smart Water Assistant », il est assez discret (13 cm de haut, 3,5 cm de large et 9,4 cm de profondeur) et se place sous un évier.

Water Smart Assistant supporte une pression maximum de 8,6 bars environ (soit 125 psi annoncés par le fabricant). © Phyn

L’installation semble simple, et le constructeur annonce que sa mise en place ne nécessite pas obligatoirement de faire appel à un plombier. Il est important de rappeler que le Phyn Smart Water Assistant se branche sur le secteur pour fonctionner ; une prise électrique à proximité est donc nécessaire. Ensuite, il faut relier l’arrivée d’eau froide et chaude aux capteurs du Phyn Smart Water Assistant. Grâce à eux, tout le réseau de la maison est sous surveillance.

Un seul appareil permet de gérer tout son foyer. © Phyn

Un seul appareil permet de gérer tout son foyer. © Phyn

Connecté en Wi-Fi, il se contrôle via l’application Phyn (iOS et Android) sur smartphone ou tablette. Cette appli donne des informations sur la consommation d’eau par mois, jour et heure ainsi qu’en temps réel. De plus, un diagnostic quotidien est effectué par l’appareil et donne des conseils afin de maintenir en bonne condition la plomberie de la maison. Cette évaluation du système peut être lancée à tout moment par l’utilisateur, mais il faut couper l’arrivée d’eau générale avant de commencer le test. Ce dernier dure 2 à 5 min, selon le constructeur, et les résultats sont envoyés à l’utilisateur dès que l’évaluation est terminée.

Dès qu’une potentielle fuite d’eau est détectée, un SMS et une notification sont envoyés à l’usager. Le propriétaire peut alors couper l’eau depuis l’application pour éviter tout problème. Cette option est aussi utile pour surveiller le réseau d’eau des maisons de vacances inoccupées ou encore des résidences principales — entre autres.

Afin de déterminer si un dégât des eaux est en cours, le Smart Water Assistant se réfère aux données récupérées lors d’événements enregistrés. Il est d’ailleurs possible à l’utilisateur de classer ces activités dans l’application, afin que l’appareil soit plus efficace et pertinent dans ses analyses. Ainsi ne confond-il pas une longue douche avec un fuite potentielle.

Phyn est compatible avec Alexa d'Amazon et Google Assistant. © Phyn

Phyn est compatible avec Alexa d’Amazon et Google Assistant. © Phyn

Outre sa compatibilité avec les assistants vocaux, Phyn fonctionne également avec IFTTT (If This, Then That). Grâce à ce système, dès qu’une alerte de gel arrive sur le thermostat connecté, cela entraîne une coupure d’eau sur le réseau relié à Phyn Smart Water Assistant, par exemple.

Nous avons déjà rencontré des capteurs analogues au Smart Water Assistant, le Grohe Sense et Sense Guard. Dans un registre assez proche, il y a également le Wally Home. Ce dernier se dote de capteurs afin de mesurer le taux d’humidité et la température ; il alerte également l’utilisateur de la présence de moisissures éventuelles.

Précisons que le Phyn Smart Water Assistant est en précommande outre-Atlantique à 270 € environ (299 $). Mais, contactée par nos services, la marque nous a affirmé que le produit arrivera en Europe sous peu — sans spécifier de date précise.





Facebook Comments

Leave a Response