PM aux enseignants : Ceux qui ne se présentent pas, c’est leur droit. Mais à la fin du mois, qu’ils ne tendent pas la main…

Le premier ministre Kassory Fofana était l’invité de la radio Espace ce lundi 15 octobre 2018, pour aborder les questions qui minent le système éducatif guinéen. Pour le locateur de la primature, aucune augmentation salariale n’est possible d’ici 2020.

« Le FMI vient de quitter la Guinée avec une appréciation assez positive de la gestion économique du pays. On a abouti à un cadrage. Il ne serait pas responsable de prendre une décision qui sorte de ce cadre », a-t-il déclaré

Il a également ajouté  qu’aucun syndicat n’a le droit d’empêcher les enseignants d’aller enseigner s’ils veulent. Car dit-il, « ta liberté s’arrête là ou commence celle des autres ».

Et d’ajouter que tout engagement qui sera pris par son gouvernement sera appliqué. Il ne peut pas y avoir d’augmentation [de salaire] tant qu’on n’a pas fini l’assainissement du fichier de la fonction publique.

Il a également déclaré avec un ton ferme  « Ne seront payés que ceux qui travailleront. C’est la loi qui le dit, pas moi. Il sera demandé aux responsables de faire le pointage des enseignants. Ceux qui ne se présentent pas, c’est leur droit. Mais à la fin du mois, qu’ils ne pas tendent pas la main, ils ne seront pas payés. Là-dessus, il faut qu’on soit clair’’.

  Aboubacar Soumah 656 69 93 71



Source Guineeprogres.net

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here