sa maman Thérèse est morte à 92 ans… [PHOTOS]

share on:

Céline Dion a perdu l’une des figures les plus importantes de sa vie, à savoir, sa maman, Thérèse Dion. Cette mère de 14 enfants s’est éteinte à 92 ans, le 17 janvier 2020, entourée de ses proches. La star lui a rendu un vibrant hommage le soir-même, lors de son concert à Miami.

C’est une nouvelle épreuve que doit affronter Céline Dion : sa mère Thérèse Dion est décédée à l’âge de 92 ans, le 17 janvier 2020. C’est sur Instagram, que la diva de 51 ans a partagé sa peine, publiant un cliché de sa famille au complet, avec ses parents et ses 13 frères et sœurs. L’état de santé de la vieille dame s’était dégradé ces dernières années, elle souffrait notamment de problèmes cardiaques et de troubles de mémoire, auditifs et visuels. Maman Dion s’en est allée auprès des siens, entourée par tout l’amour de la fratrie Dion:  14 enfants, 32 petits-enfants, 48 arrière-petits-enfants et 6 arrière-arrière-petits-enfants.   

Céline Dion en deuil : sa maman Thérèse est morte à 92 ans… [PHOTOS]

Voir les photos

Céline Dion : sur scène pour rendre hommage à Maman Dion

Le soir-même, à Miami, quelques heures après la terrible annonce, Céline Dion a souhaité rendre hommage à sa mère disparue durant le show de sa tournée nommée Courage

Avant de reprendre ses plus grands tubes, l’interprète de J’irais Où Tu iras s’est confiée à ses fans. « Ma maman avait 92 ans. Elle était malade depuis quelques temps. Et nous savions qu’elle ne resterait plus très longtemps avec nous », a-t-elle déclaré à son public, avant d’affirmer avec émotion qu’elle allait bien. « Il y a deux jours, les infirmières qui s’occupent d’elle si bien nous ont appelés pour nous dire que la fin était proche. Très proche. Alors la nuit dernière, j’ai rejoint mes frères et sœurs à Montréal et j’ai passé la nuit à son chevet », a raconté la star, décrivant les derniers instants heureux de Thérèse Dion : « Nous avons raconté des histoires. Nous avons chanté. Nous nous sommes enlacées. Et nous nous sommes dit adieu. Et je suis certaine qu’elle aurait voulu que je donne le meilleur de moi-même ce soir ».

Céline Dion : sa relation fusionnelle avec sa mère

Benjamine d’une fratrie de 14 enfants (Denise, Linda, Louise, Manon, Liette, Pauline, Ghislaine, Claudette, Michel, Paul, Daniel, Clément, et Jacques) Céline Dion a vu son père s’éteindre en 2003. Cette disparition a intensifié la relation fusionnelle entretenue par la maman de René-Charles, 18 ans, et des jumeaux Nelson et Eddy, 9 ans, et Thérèse Dion.

Cette dernière a toujours soutenu sa fille dans ses choix professionnels, la suivant dans tous ses déplacements au Canada et à l’étranger jusqu’à sa majorité dans les années 80. « Ma mère, elle aimait rire. Elle aimait danser, elle aimait chanter. C’était une musicienne, elle jouait du violon. Elle a écrit ma première chanson. La musique jouait un rôle si important dans nos vies. C’est grâce à elle et à mon père que nous sommes devenus des artistes. », a dévoilé Céline lors de son concert à Miami. Une passion transmise de mère en fille pour une carrière devenue flamboyante.

Céline Dion : qui était sa mère, Thérèse Tanguay-Dion ?

Devenue la « maman la plus célèbre de Québec », Thérèse Dion était avant tout à la tête d’une famille (très) nombreuse.

Née Marie-Thérèse Tanguay à Sainte-Anne-des-Monts, en Gaspésie, elle rencontre son mari Adhémar Dion chez des amis alors qu’elle est encore mineure. Le couple se marie en 1945 et donne naissance à son premier enfant. Pourtant réticent à la paternité, ce dernier deviendra le père de 14 enfants !

Les Dion se font connaitre comme la « famille musicienne de Charlemagne », ils se produisent lors de divers événements municipaux. De son côté, Thérèse est employée dans un magasin et en devient la gérante tandis que son époux et leur fille Claudette ouvre un bar dénommé Le Vieux Baril. La maman finit par quitter son emploi pour travailler à temps plein comme cuisinière pour le commerce familial, qui brûlera en 1979.

Thérèse Dion, qui croit en sa petite dernière Céline, compose le titre Ce n’était qu’un Rêve et envoie la cassette en 1981 à René Angélil, alors producteur de musique. Celui-ci devient l’imprésario de la jeune fille de 14 ans, et la famille se voit contrainte de déménager à Montréal en 1982 pour se rapprocher des bureaux du manager. 

Une fois la carrière de Céline Dion lancée, Thérèse Tanguay-Dion décide de se concentrer sur la sienne. Elle lance en 1999 Les Pâtés de Maman Dion puis devient animatrice de télévision la même année dans l’émission culinaire Maman Dion aux côtés de Eric Salvail jusqu’en 2001, où elle met sa vie professionnelle de côté afin de soutenir son mari, atteint d’un cancer. 

Très impliquée dans la vie associative, la mère de Céline Dion a créé en 1998 la Fondation Achille Tanguay avec son fils Jacques pour aider les familles dans le besoin. En 2005, l’association devient la Fondation Maman Dion, venant en aide aux enfants défavorisés.





Facebook Comments

Leave a Response