Saint-Siège et Chine : poursuivre sur la voie du dialogue

share on:

Rencontre à Munich entre Monseigneur Gallagher et le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi : les discussions ont porté sur l’importance de l’accord provisoire sur la nomination des évêques et sur la volonté de poursuivre le dialogue pour promouvoir la vie de l’Église catholique et le bien du peuple chinois

En marge de la Conférence sur la sécurité à Munich, en Allemagne, ce vendredi 14 février, une réunion s’est tenue entre Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les États du Saint-Siège, et le conseiller d’État et ministre des affaires étrangères de la République populaire de Chine, Wang Yi.

«Au cours de la réunion, qui s’est déroulée dans une atmosphère cordiale – rapporte un communiqué de la Secrétairerie d’Etat – les contacts entre les deux parties, qui ont évolué positivement au fil du temps, ont été mentionnés. L’importance de l’accord provisoire sur la nomination des évêques, signé le 22 septembre 2018, a été particulièrement soulignée. La volonté de poursuivre le dialogue institutionnel au niveau bilatéral pour promouvoir la vie de l’Église catholique et le bien du peuple chinois a été également renouvelée. Les participants ont salué les efforts déployés pour éradiquer l’épidémie de coronavirus et ont exprimé leur solidarité avec la population touchée. Enfin, une plus grande coopération internationale a été souhaitée afin de promouvoir la coexistence civile et la paix dans le monde et des considérations sur le dialogue interculturel et les droits de l’homme ont été échangées».

Concernant l’épidémie de coronavirus, mercredi dernier, à la fin de l’audience générale, le Pape François a exprimé sa proximité en adressant «une prière pour nos frères chinois qui souffrent de cette cruelle maladie. Puissent-ils trouver, souhaitait le Saint-Père, la voie de la guérison le plus rapidement possible».



Facebook Comments

Leave a Response