Sanders attaque le Washington Post, propriété de Bezos, sur un préjugé faisant écho à Trump

Le sénateur Bernie Sanders du Vermont a critiqué le Washington Post et a accusé le journal de couverture biaisée en raison de ses critiques d'Amazon. taxes l'année dernière, à laquelle une personne a répondu "Rien!"

"Vous voyez, je parle de ça tout le temps", a répondu Sanders. «Et puis je me demande pourquoi le Washington Post – qui appartient à Jeff Bezos, à qui appartient Amazon – n’écrit pas de bons articles sur moi. Je ne sais pas pourquoi. Mais je suppose qu’il existe peut-être un lien. Nous avons peut-être également aidé à augmenter le salaire minimum chez Amazon à 15 dollars de l'heure. »

Jeff Bezos, fondateur et PDG d'Amazon, est propriétaire de Post, mais le journal a longtemps affirmé qu'il fonctionnait indépendamment du géant de la technologie. 19659003] UNE VIDÉO «SCARY» DEEPFAKE MONTRE BILL HADER MORPHING EN TOM CRUISE

Sanders critique souvent l'entreprise de technologie de Seattle au sujet des salaires, des conditions de travail dans ses centres de traitement, etc. Amazon a augmenté son salaire minimum à 15 $ l'heure l'année dernière après que Sanders et d'autres ont demandé à l'entreprise de le faire.

Martin Baron, rédacteur en chef de Post, a déclaré dans un communiqué que Bezos n'interférait pas avec la couverture du journal.

«Sen. Sanders est membre d'un grand club de politiciens – de toutes les idéologies – qui se plaignent de leur couverture », a déclaré Baron. «Contrairement à la théorie du complot que le sénateur semble privilégier, Jeff Bezos permet à notre salle de rédaction de fonctionner en toute indépendance, comme peuvent en témoigner nos journalistes et rédacteurs en chef.»

CLIQUEZ ICI POUR L'APP FOX NEWS [19659003] Le président Trump a critiqué sa couverture par la poste et a qualifié le journal de "Amazon Washington Post" dans ses tweets.







Facebook Comments

Leave a Response