« Tout reste à faire »

share on:

KOKO

COACH DU STADE MALIEN

En ayant vu sa formation égaliser à la dernière minute face au champion guinéen, l’entraineur du Stade Malien Djibril DRAME était aux anges après le coup de sifflet final. Car pour lui le Horoya AC était l’équipe la plus expérimentée qui aurait pu prendre une sérieuse option pour sa qualification.

« L’expérience a payé. On est tombé sur une équipe très expérimenté, qui depuis le début du match  a voulu casser le rythme de jeu pour exploiter la situation

Comme vous le savez sans doute, nous connaissons un problème d’effectif. Aujourd’hui la clé du match se trouvait au niveau de l’entrejeu, notamment en phase offensive. Il faut avoir un joueur  qui peut prendre le ballon pour stabiliser. Vous avez vu Sékou GASSAMA, bien qu’il ne soit pas tranchant, a presque stabilisé le jeu….

Nous sommes tombés sur un gros morceau et tout reste à faire. Mais rien n’est totalement perdu…»

 







Source : HAC

Facebook Comments

Leave a Response