Tunisie : des candidats aux législatives formés sur la communication (…)

share on:

En vue des scrutins législatifs d’octobre 2019 en Tunisie, l’OIF et l’Ecole politique de Tunis ont organisé conjointement une formation en 2 temps à destination de candidats à la députation.

La trentaine de participants, dont la moitié était des femmes et la majorité des jeunes âgés de moins de 35 ans, étaient des candidats issus de 15 partis et provenant d’une quinzaine de circonscriptions tunisiennes.

Dans le cadre d’un premier séminaire, qui s’est tenu du 28 au 30 juin, les candidats ont bénéficié d’une formation en communication politique. Pendant ces deux jours, les intervenants issus d’institutions nationales, telle que la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), des journalistes, universitaire, conférencier se sont relayés pour sensibiliser et entrainer les candidats sur des questions relatives notamment à la régulation de la couverture médiatique en période électorale, aux outils de communication politique, à la communication de crise, etc.

Du 6 au 8 septembre, s’est tenu le second volet de cette formation relatif aux aspects juridiques et institutionnels des élections législatives. Les enseignements et débats ont portés sur le rôle de l’Instance Supérieure Indépendante pour les élections (ISIE), la loi électorale, la participation des femmes à la vie politique en Tunisie, le contentieux électoral et le financement des campagnes électorales.

Cette action s’inscrit dans le cadre du partenariat de l’OIF avec des Ecoles politiques et citoyennes en Tunisie, ainsi qu’au Maroc, au Cameroun, en Bulgarie et l’Ecole citoyenne d’Afrique de l’Ouest dont elle a soutenu la création.







Facebook Comments

Leave a Response