Un vol de Tel Aviv atterit en urgence à Sotchi avec 160 personnes à bord

Un vol du transporteur Ural Airlines, en provenance de Tel Aviv et transportant 160 personnes, a procédé à un atterrissage d’urgence à Sotchi, dans la journée de vendredi, en raison d’un mécanisme de roue endommagé, ont fait savoir les médias russes qui ont précisé qu’il n’y avait pas eu de blessés.

Vesti a annoncé que l’Airbus A320 avait réussi à se poser et que les opérations de l’aéroport étaient revenues à la normale.

« Selon des données préliminaires, les pneumatiques du train principal, à gauche, ont été détruits. 160 passagers se trouvaient à bord. Les services d’urgence de l’aéroport international de Sotchi étaient prêts. L’atterrissage a réussi », aurait déclaré un porte-parole du transporteur aérien selon Sputniknews.

C’est le deuxième atterrissage d’urgence d’un appareil d’Ural Airlines en une semaine. Jeudi dernier, un pilote russe était parvenu à poser son avion dans un champ de maïs après une perte de puissance des deux moteurs, suite à une collision avec un vol de mouettes.

L’Airbus A321 d’Ural Airlines transportait 226 passagers et un équipage constitué de sept membres. Il avait décollé de l’aéroport Zhukovsky de Moscou et se dirigeait vers Simferopol, en Crimée.

Sur cette vidéo retransmise par la télévision russe RU-RTR, un avion A321 de Ural Airlines’est vu après un atterrissage en urgence dans un champ de maïs à proximité de Ramenskoye, près de Moscou, en Russie, le 15 août 2019 (Crédit : RU-RTR Russian Television via AP)

Le président russe Vladimir Poutine avait donné la plus importante médaille de la nation -Héros de la Russie – au pilote Damir Yusupov, 41 ans.

Poutine avait également remis cette récompense au deuxième pilote de l’avion, Georgy Murzin, 23 ans, distinguant également les membres de l’équipage de l’avion.

Yusupov avait été salué comme un héros après son exploit et les chaînes de télévision russes avaient montré les passagers dans le champ de maïs, aux abords de l’avion, donnant l’accolade à Yusupov et le remerciant pour leur avoir sauvé la vie.

L’exploit de Yusupov avait été comparé au « miracle de l’Hudson » survenu en 2009, quand le capitaine Chesley Sullenberger avait posé son avion en toute sécurité sur le fleuve Hudson de New York après qu’une collision avec un oiseau a désactivé ses moteurs, sauvant la vie de 402 passagers.







Facebook Comments

Leave a Response