Aminata CONDE et Boubacar SAMASSEKOU pleins d’assurance


A l’occasion du « choc des voisins » au menu de la 1ère journée de C1, le Stade Malien de Bamako reçoit le Horoya AC de Matam. Deux joueurs parmi les Matamkas nous ont montré une grande détermination, convaincus de s’imposer ce samedi 10 août 2019 au Stade Modibo KEITA à partir de 16h 30.

Ibrahima Aminata CONDE : « Ne négliger aucun détail «

« Nous abordons ce match dans la  sérénité et surtout avec la confiance. Je suis très heureux d’être revenu parmi mes coéquipiers en C1  après une longue blessure. Etre avec le groupe c’est vraiment une satisfaction et je compte bien me donner à fond pour l’honneur de mon club.
On est là, avec tout le sérieux possible pour bien aborder le Stade Malien, bien que ce soit en déplacement. Nous avons des atouts pour produire un grand match, en faisant très attention aux détails. Nous les respectons, mais nous sommes tout de même optimistes. Nous avons quelques informations sur eux.

Je pense que nos attaquants, vu les séances d’entrainement qu’ils ont fait, mais surtout les matchs amicaux on peut compter beaucoup sur eux. Ils ont marqué et ils savent qu’ils peuvent sortir le grand jeu. … »

 

Boubacar  SAMASSEKOU : « La solidarité avant tout »

« Ça fait un temps que j’évolue  en Guinée, donc je suis tout d’abord heureux de venir montrer, une fois encore, mon talent dans mon pays, bien que ça ne va  pas être un match facile. Pour gagner face au Stade Malien, il faut la solidarité de tout un chacun. Nous savons que c’est un match à ne pas négliger sous aucun prétexte, il faut aller jusqu’au bout. En tout cas de mon côté, je ferai tout pour aider le Horoya AC à prendre les trois points de la victoire avant le match retour »

Suivez l’ultime mise au point des Matamkas à Bamako et les interviewes des joueurs et cadres du HAC.

 







Source : HAC

Facebook Comments

Leave a Response