DUMAS trouve des excuses, GOMES apprécie

PAROLE DE COACH


Le Horoya AC s’est imposé face à son grand rival de l’AS Kaloum (3-2) pour la 18ème journée de Ligue1. Et dès le coup de sifflet final, nous avons interrogé les deux entraîneurs Antonio DUMAS, le Brésilien de Kaloum et Didier GOMES, le Français des Matamkas. Si le premier pointe un doigt accusateur sur l’arbitre, le second apprécie la maturité de son équipe.

Antonio DUMAS (AS Kaloum): « L’arbitrage a beaucoup  joué »

« Vous avez dû le remarquer nous avons eu toutes les occasions pendant la première période. On devait gagner le match mais l’arbitrage a beaucoup joué sur nous. C’est ce qui nous a trop démoralisés. On nous a même refusé un but. Sinon les jeunes se sont bien comportés du début à la fin. Confiants, nous allons continuer à travailler pour les autres matches du championnat. Je dis bravo à mes joueurs qui ont été à la hauteur de ce classico, franchement. »

 

DUMAS

 

 Didier GOMES: « Le Horoya reste au sommet du football guinéen. »

« Oui, encore un succès dans la douleur comme toutes les victoires d’ailleurs. On a vu un Kaloum qu’on n’a pas vu contre Hafia, match qu’ils ont perdu il y a quatre jours. Mais qu’à cela ne tienne, nous avons fait preuve de beaucoup de maturité et de lucidité. Dommage qu’on prend un deuxième but un peu stupide. Sinon je crois que le match aurait été largement plié.

Il faut reconnaître la valeur de cette équipe de Kaloum quand même. Car ils ont sur leur un banc un entraineur qui a de la valeur. Mais malgré tout cela, Horoya gagne avec l’expérience et c’est le plus important pour la course au titre. Je crois qu’aujourd’hui on a prouvé que le Horoya AC reste au sommet du football guinéen. »

Partenariat avec Horoya AC



Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here