Gaoual et cie « humiliés » à la DPJ ? La fuite qui « confirme » la version de la défense… | Africa Guinee

CONAKRY- Le Jeudi 19 novembre 2020, le collectif des avocats des opposants emprisonnés à la maison centrale, révélait que ses clients ont été victimes de traitement « humiliant » à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DPJ), avant leur transfèrement chez le magistrat instructeur.

Maitre Mohamed Traoré et ses confères s’indignaient du fait qu’on ait « photographié individuellement » leurs clients en les « obligeant à tenir une ardoise sur laquelle on pouvait lire le nom de l’intéressé et la mention complot ».

Ces actes qui rappellent un passé sombre étaient destinés à humilier et à « saper le moral des intéressés », s’insurgeaient les avocats qui ont aussi dénoncé « la violation manifeste du droit de leurs clients à la présomption d’innocence ».

Ce n’est pas tout. Les avocats ont indiqué que ces agissements traduisent aussi la haine et le zèle de certains enquêteurs à l’endroit des prévenus. Après ces révélations, Africaguinee.com a vainement tenté d’avoir la version de la DPJ sur ces faits.  Et une vidéo qui a apparemment fuité, vient corroborer les dires de la défense.

 

Une vidéo amateur d’un peu plus d’une minute obtenu par Africaguinee.com, montre Ousmane Gaoual Diallo assis sur chaise, en train de se faire photographier tenant un objet ressemblant une ardoise. Mais il ne nous a été possible de déchiffrer l’écriteau.

Toutefois on entend Ousmane Gaoual dire « je m’en fou » dans un bout de phrase. Plus loin il ajoute : « on a fait des lois pour que ces pratiques cessent ».

A suivre…

Africaguinee.com

Source ici


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/GUINEEMAIL/inc/tn-init.php on line 839

Leave a Response

Résoudre : *
7 + 25 =