Abdoulaye Sow réélu à la tête de la FESABAG: « ce congrès qui est illégal et illégitime », dixit Alpha Balde

0
44

Le 26 novembre dernier, la structure faitière de la classe syndicale USTG à savoir la Fédération Syndicale Autonome des banques Assurances et Micro finance de Guinée (FESABAG) a tenu son congrès à Conakry. Sans surprise Abdoulaye Sow a été réélu pour un mandat de cinq ans à la tête de la FESABAG après avoir briguer 2 mandats. Apres ce congrès où Abdoulaye Sow a été élu, des voix commence déjà à se soulevé au sein de cette structure. Il s’agit du Camarade Balde Alpha 2eme secrétaire général chargé à l’éducation et de la formation à l’USTG qui est déterminé à user tous les moyens légaux afin de contester ce congrès.

Parlant du congrès du 26 novembre, Alpha Balde a tout d’abord qualifié de la nomination d’un petit clan. « Nous n’appelons pas ça une élection, c’est une nomination émanant de la volonté d’un petit clan. La FESABAG ne doit pas fonctionner autour d’une personnalité et d’un clan. Après cette nomination, qui disait était plébiscité parce qu’il avait fait un travail, c’est l’incarnation du culte de la personnalité de ce bureau syndical. Donc nous n’en arrêterons pas là parce que nous avons hérité d’une FESABAG ou d’une force ouvrière à des finances (FOF) résiliant, endurante et très vivante, donc nous n’allons pas accepter qu’on aide un syndicat aux aides d’Abdoulaye Sow », a-t-il dit.

Selon Alpha Balde, aucune autorité qui est sensé valider ce congrès n’y était pas présente. Il y’avait pas l’inspecteur général du travail, mais aussi et surtout qu’il n’y avait des instances qui régulent les lois sociales en Guinée à l’occurrence le ministère de l’emploi et du travail.

Et de préciser : « Peut-être qu’il avait le 1er vice-gouverneur qui était venu pour le présenter le bureau nommé. Pour nous, c’est un congrès illégal, c’est un bureau illégitime, nous allons user toutes les dispositions pour nous faire entendre », a-t-il précisé.

Il a par ailleurs, réitéré son engagement de continuer à lutter en utilisant tous les moyens légaux : « nous refuserons et nous allons user tous nos recours et tous les recours possibles pour contester avec rigueur ce congrès qui est illégal et illégitime », a-t-il dit.

Pour réussir cette mission, Alpha Balde compte sur ses camarades à resserrer les rangs afin d’aboutir le combat.

Aboubacar 2 Sylla