L’alliance annoncé par le président de l’UFDG Cellou Dalein Diallo entre ses anciens collaborateurs à savoir l’UFR, le PEDN et le MODEL avec l’ANAD a suscité beaucoup d’encre et de salives dans la sphère politique. Cette actualité n’est pas passée inaperçue au niveau de la mouvance présidentielle. Ce vendredi 3 septembre 2021, l’inspecteur général de la jeunesse du RPG-arc-en-ciel a au cours d’un point de presse fustigé cette démarche de Cellou Dalein Diallo.

Mohamed Saïd Touré, l’inspecteur général de la jeunesse du RPG-ARC-EN-CIEL a tout d’abord qualifié cette alliance d’une coquille vide et qui selon lui n’ira nul part.

” Par rapport à cette alliance, je peux vous dire que c’est une coquille vide. C’est-à-dire, une alliance qui n’a aucun avenir ni de près ni de loin. Ce n’est pas la première fois en Guinée qu’il y ait une telle alliance des anciens  premiers ministres, tous convertis en homme politique sans avenir.  Si la Guinée a connu des moments de retard dans son développement économique, c’est grâce à la mauvaise gestion de ces anciens premiers ministres”, a-t-il dit.

Pour coalition de ces 3 anciens ministres, l’inspecteur général du RPG-Arc-en-ciel n’est pas aller sur dos de la cuillère, qu’il qualifie cette union d’échecs et de mensonges.

” Personne n’a confiance en l’UFR complètement déprimé, et l’UFDG frappée de plein fouet par les défections et une rébellion à l’interne du fait des échecs retirés de Cellou Dalein Diallo. Cette union, c’est pour mentir au peuple de Guinée”, a-t-il lâché.

En outre, il demande également à ces anciens premiers ministres de demander pardon au président Alpha Condé et pardon au peuple de Guinée pour avoir mis ce pays en retard pendant des années.

” Je demande à ces premiers ministres de féliciter et d’apprécier le président Alpha Condé par rapport à ses acquis posés non seulement en libérant les détenus politiques, mais aussi de la création de l’emploi pour les jeunes et de l’autonomisation des femmes. Et, je leur appelle également à demander pardon au professeur Alpha Condé et au peuple de Guinée pour avoir mis ce pays en retard pendant des années”.

Pour finir, il rassure que le mandat d’arrêt émis contre Sekou Koundouno sera exécuté à la lettre et il sera arrêté partout où il se trouvera.

Bolokada Sano

SHARE