Android permet désormais de désactiver la 2G pour vous éviter d’être espionné

0
44

Les militants de l’Electronic Frontier Foundation (EFF), association qui défend les intérêts numériques des utilisateurs et leurs droits à la vie privée, ont révélé et hautement salué une nouvelle option passée inaperçue dans Android 12, à savoir la possibilité de désactiver les connexions 2G.
En effet, ce standard désuet est criblé de failles de sécurité et utilisé par les forces de l’ordre pour intercepter en catimini les métadonnées et les contenus des communications de téléphones mobiles. Pour cela, elles utilisent des appareils appelés « IMSI Catcher », capables de simuler des stations de base d’opérateurs.

A découvrir aussi en vidéo :

Une fois que la cible s’y est connectée, l’appareil rétrograde la communication de 4G vers 2G, et le tour est joué. A noter qu’il n’y a malheureusement pas seulement les forces de l’ordre qui emploient ce type d’engin.
Des officines privées le font aussi, voire même certains particuliers geek. Il suffit en effet d’acheter un émetteur-récepteur de type SDR (Software Defined Radio) et d’utiliser le logiciel open source qui va bien.

La nouvelle fonctionnalité d’Android n’éliminera pas totalement ce risque de piratage, car il existe aussi des failles dans les standards 3G et 4G que les IMSI Catcher peuvent utiliser. Mais elle permettra quand même de limiter l’exposition à ce risque et d’éviter de se faire piéger trop facilement.

Pour utiliser cette fonctionnalité, il faut aller dans Paramètres -> Réseau et Internet -> Profils SIM. Tout en bas, vous trouverez alors le réglage en question.

Toutefois, l’option n’existe pas toujours. Pour que l’on puisse désactiver la 2G, il faut en effet que le modem soit relativement récent. A noter, par ailleurs, que la 2G fonctionnera toujours pour les appels d’urgence. La balle est maintenant dans le camp d’Apple, qui n’a pas encore proposé ce type de fonctionnalité pour ses smartphones.

Source : EFF

Source ici