Business Application Platform : le no-code s’ancre chez Google Cloud

share on:

Google Cloud officialise la marque Business Application Platform, dont AppSheet (développement sans code) et Apigee (gestion d’API) sont les piliers.

D’un côté, Apigee, qui s’adresse aux développeurs pour la gestion des API. De l’autre, AppSheet, qui vise les métiers sous l’angle du développement sans code. Ce sont les deux piliers de Business Application Platform.

Google Cloud vient d’officialiser cette marque. Il entend y fédérer des services destinés à accompagner la modernisation des processus en entreprise.

Les services en question pourront relever de nombreux domaines : IA, sécurité, collaboration, gestion du cycle de vie, etc.

Le portefeuille Business Application Platform compte pour l’heure trois éléments :

L’offre managée API Gateway se fonde sur le service de proxy Envoy. Elle permet de créer, déployer, sécuriser et gérer des API – préalablement écrites avec Apigee – connectées aux services de back-end GCP.

L’intégration Apigee – AppSheet permet d’exploiter des API pour le développement no code. Elle complète les intégrations dont la plate-forme dispose en natif (Excel, G Suite, Salesforce, mySQL…).

La composante AppSheet Automation pose les premiers jalons d’une plate-forme « unifiée » qui associera développement sans code, intégration d’applications et automatisation de processus. Dans cet esprit, Google Cloud a commencé à établir des jonctions avec ses services cognitifs (AutoML, AI Vision…).

Issue d’une acquisition comme AppSheet et Apigee, la plate-forme de BI Looker devrait aussi alimenter Business Application Platform.

Illustrations © Google





Facebook Comments

Leave a Response