CES 2021 – Nvidia : les GeForce RTX 30 débarquent dans les ordinateurs portables

3

Nvidia a tenu une courte conférence en marge du CES. Sans trop de surprises, le fabricant de cartes graphiques en a profité pour annoncer l’arrivée des GeForce RTX 30 dans les ordinateurs portables.

L’annonce était attendue, Nvidia a profité du CES pour l’officialiser : les GeForce RTX 30 arrivent dans les ordinateurs portables. Trois modèles sont prévus, les GeForce RTX 3060, GeForce RTX 3070 et GeForce RTX 3080. Des cartes qui s’intègreront dans des ordinateurs respectivement vendus à partir de 999 $, 1299 $ et 1999 $ — pour des sommes en euros vraisemblablement assez proches.

De manière assez étonnante, Nvidia s’est contenté de parler de jeux pouvant être exécutés en 1440p. Pas de 4K pour ces GeForce RTX 30 mobiles, à l’inverse de ce qui est proposé sur ordinateur fixe. Les joueurs « mobiles » équipés d’un moniteur 4K fixe sont ainsi laissés pour compte et l’explication est à chercher du côté des spécifications. Ainsi, Nvidia renoue avec ses vieux démons : malgré une nomenclature identique, les GeForce RTX 30 mobiles embarquent nettement moins d’unités de calcul que leurs homologues desktop. Elles se contentent par ailleurs de mémoire GDDR6 à l’interface moins importante (256 bits au mieux) en lieu et place de GDDR6X.

© Nvidia

Il faut dire que Nvidia ne peut donner autant de latitude à l’enveloppe thermique de ses cartes graphiques mobiles qu’à celle de leurs pendants desktop. L’énergie allouée au processeur graphique ne peut être aussi élevée que dans les ordinateurs fixes. Nvidia donne toutefois une certaine marge de manœuvre aux intégrateurs. Une GeForce RTX 3080 mobile peut ainsi aussi bien être configurée à 80 watts qu’à plus de 150 watts, une GeForce RTX 3070 entre 80 et 125 watts et une RTX 3060 entre 60 et 115 watts. Bien loin des 320 watts, 220 watts et 170 watts des versions fixes.

© Nvidia

Des différences qui n’enlèvent rien à l’intérêt de ces modèles qui s’annoncent nettement plus véloces que les GeForce RTX 20 mobiles. Nvidia se vante ainsi d’avoir déjà signé avec ses partenaires pas moins de 70 nouveaux ordinateurs portables dotés de GeForce RTX 30. Ces portables intègreront également les dernières versions des technologies de la marque : Dynamic Boost 2.0 pour mieux gérer l’allocation d’énergie entre le CPU et le GPU ou encore le WhisperMode 2.0 pour réduire le niveau sonore des laptops via une assistance IA.

Surtout, Nvidia inaugure l’arrivée du Resizable BAR, un système permettant au processeur d’accéder à la totalité de la mémoire GPU. Historiquement, le processeur central de l’ordinateur ne peut accéder qu’à une partie de cette mémoire et doit multiplier les accès pour en faire le tour complet. Avec cette nouvelle technologie, cet accès se fait d’un seul coup, ce qui permet d’augmenter les performances de quelques pourcents dans les jeux. Les plus assidus l’auront compris, il s’agit bel et bien du pendant Nvidia de la technologie SAM qu’AMD a récemment inauguré sur les Radeon RX 6000 — il faut dire que ces systèmes reposent sur une fonctionnalité de la norme PCIe.

© Nvidia
© Nvidia

Les ordinateurs portables équipés de GeForce RTX 30 sont attendus dès le 26 janvier 2021. Il sera toutefois intéressant de voir si cette disponibilité mieux suivie que celle des cartes graphiques de bureau, toujours très difficiles à trouver dans le commerce. Nvidia l’a toutefois encore une fois assuré : cela devrait s’améliorer dans les prochains temps. Un refrain qu’on entend malheureusement depuis quelques mois…

Source ici

Leave a Response

7 − 7 =

Résoudre : *
17 + 23 =