AVANT HAC – SANTOBA FC


Le rythme du Horoya AC en L1 est très resserré puisque deux jours après le match contre les Satellitaires (2-O), il rejoue ce jeudi contre un autre club qui cherche le maintien, le Santoba FC (21 points pour 22 matchs joués)

A l’aller malgré l’engagement de Santoba FC, le Horoya AC l’avait dominé en prenant les trois points sur un score de 2-0. Chaque match à ses réalités et cette fois encore les enjeux ne sont pas les mêmes. D’un côté, le Horoya AC voudra prendre les  trois points en vue de distancer complètement ses poursuivants directs (CIK 39 points, le Hafia FC et la SOAR 38 points chacun) . De l’autre côté, le Santoba FC très mal placé tentera de surprendre les Matamkas, histoire pour lui d’espérer son maintien.

Le coach Lamine a fait tourner son effectif lors de ces différentes rencontres du championnat, ce qui a profité au  jeune Cheick Ahmed DOUMBOUYA. Formé chez AFAS (Académie Antonio Souaré) le natif de Conakry a été titulaire à deux reprises. Il se sent bien avec ses  ainés comme il nous l’a indiqué:

 « Ça me fait du bien, vu que je suis formé dans la réserve du Horoya AC. Je suis allé jouer pour d’autres clubs ( Ligue 1 et 2) entre autres l’AS Baté et le Fello Star de Labé…
Actuellement je suis dans l’effectif pro , ça me donne beaucoup de courage de travailler encore plus.  Ici,   je me sens bien puisque tous  les anciens sont fiers de me voir auprès d’eux et je les respecte tous, de même que  nos encadreurs  ».

Ayant joué  contre  Santoba FC dans le passé, Cheick Ahmed DOUMBOUYA sait comment faire ce jeudi : « Le Santoba FC est une équipe que je connais depuis cinq ans  maintenant. J’ai beaucoup d’amis dans ce groupe , mais au HAC nous sommes aussi tous conscients de l’enjeu. Nous voulons toujours  enchainer, nous savons comment les prendre » .

PARTENANRIAT HAC

SHARE