Du côté de Porto-Chelsea, l’atmosphère était beaucoup moins enflammée qu’au Bayern: le match avait lieu aussi à huis clos mais aussi sur terrain neutre à Séville en raison des restrictions sanitaires, et ensuite parce que les “Blues” ont fait le travail en s’imposant assez nettement “à l’extérieur”.

SHARE